Un demi-siècle au service de ses clients

Michel Dentan | François Chanez, propriétaire du magasin d’ameublement du même nom à Moudon, avait convié tous ses amis et clients autour d’un verre de l’amitié pour fêter le 50e anniversaire de son commerce.
Un verre? Une réception en bonne et due forme, avec grillades et gâteaux à gogo! Nous avons rencontré un personnage haut en couleur, dynamique, hors du commun et bourré d’un inépuisable humour qui, du haut de ses 77 ans – il en fait une bonne dizaine de moins – a accueilli tous ses invités dans une ambiance conviviale, chaleureuse et festive.
Secondé par son épouse Marianne, avec laquelle il vient de fêter ses 53 ans de mariage, il dit d’elle: «Je vends des commodes, mais mon épouse n’est pas toujours commode !» (rires… de tous les deux!)
Sportif accompli et grand adepte de la petite reine, il déclare être un excellent grimpeur en précisant immédiatement à l’attention de l’assistance: «Mais Mesdames, il faut pas vous réjouir, c’est à vélo!» On raconte qu’il y a peu d’années, en tête lors d’une excursion cycliste avec des amis dans la rude montée du col du Galibier, dans les Alpes françaises, il attendait tranquillement l’arrivée des plus jeunes, une bière à la main!
Lorsqu’on lui demande à quel moment il envisage de prendre une retraite méritée, il répond simplement: «Lorsque je cannerai sur mon vélo! Et j’espère que vous marquerez cela dans votre journal !» (re-rires).
Le secret de sa forme? Il est peut-être dû au fait qu’il dort dans les literies des meilleures marques, les mêmes que celles qu’il fournit à ses fidèles clients qui, contrairement à la tendance actuelle, et comme il le dit lui-même, «n’achètent pas leur matelas sur internet».
Arrêtez-vous dans son magasin. Même si vous n’avez rien acheté, vous aurez dans tous les cas partagé d’intenses moments de rires et de bonne humeur.