Servion – Triple naissance au zoo

Com. | Le 18 mai 2022, le couple de lynx boréal de Servion, formé par Oslo, le mâle et Aria, la femelle, a accueilli, pour la seconde fois, une portée de chatons. 

Dès l’arrivée d’Aria à Servion, en février 2020, le couple de lynx nouvellement formé s’est tout de suite très bien entendu. Une magnifique complicité pouvait s’observer entre eux. Il n’avait d’ailleurs pas fallu attendre longtemps avant d’accueillir une
première portée de chatons, dès lors que la femelle avait mis bas deux petits en mai de la même année, soit seulement 3 mois après son arrivée à Servion. 

Cette année également des accouplements ont pu être observés en début d’année, ce qui présageait d’une potentielle mise bas quelques mois plus tard. 

C’est ainsi que le 18 mai 2022, les premiers signes annonciateurs d’une naissance ont pu être observés par nos soigneurs : en effet, Aria s’est couchée sur l’observatoire, ne bougeait plus beaucoup et ne se levait plus pour aller chercher son repas. De plus, de petits cris se sont faits entendre à qui voulait bien tendre l’oreille. Les cris entendus laissent penser à la présence de deux petits lynx, mais aucune confirmation visuelle n’avait pu se faire. Aria est une excellente mère, la consigne est donc donnée à l’équipe de soigneurs de la laisser gérer cette naissance comme elle sait si bien le faire et de ne pas la déranger. 

Cachés en hauteur sur l’observatoire de sa cabane dans un joli nid de copeaux préparé par ses soins, Aria et ses petits étaient presque impossibles à apercevoir. Il faut savoir que les lynx naissent aveugles et restent ainsi blottis contre leur maman durant les deux premières semaines de vie. 

À maintenant plus d’un mois, les petits commencent à se déplacer et il devient difficile pour la femelle de les maintenir sur
l’observatoire qui se trouve en hauteur, c’est pour cette raison qu’elle a décidé, le jeudi 16 juin, de descendre sa petite famille de l’observatoire et de la cacher dans les fourrés au sol. C’est lors de cette
première escapade qu’il a été remarqué la présence de 3 petits et non pas 2, comme initialement imaginé. 

Encore tout petits, ils restent très difficiles à observer, mais leur esprit joueur les pousse à découvrir de plus en plus leur
environnement.