Savigny – Une savignolane primée

56e Concours national de science et jeunesse à Lugano

La rédaction | Samedi dernier s’est déroulé à Lugano le moment le plus attendu de la finale du 56e Concours national de science et jeunesse: la cérémonie de remise des prix. Parmi les 117 jeunes chercheur·euse·s récompensé·e·s, 24 jeunes Romand·e·s époustouflant·e·s ont été primé·e·s pour les projets sur lesquels ils·elles planchent depuis des mois. Le Campus Est de l’USI – SUPSI a accueilli la manifestation du 21 au 23 avril 2022.

Parmi les primés, Marie Libal (photo), 19 ans, de Savigny, est arrivée en finale et reçoit une mention « très bien » pour son travail de recherche « Les odeurs en Grèce et à Rome : parfums et puanteurs antiques ». L’appréciation de l’experte, Dr Elodie Paillard, relève la réflexion novatrice et minutieuse sur un thème encore peu étudié ainsi qu’un travail d’une grande maturité scientifique.

Des prix hors du commun 

Plus de 90’000 francs de prix en espèces et 29 « prix spéciaux » – tel qu’un stage de recherche à la Jungfraujoch ou la participation à la remise des prix Nobel à Stockholm – étaient en jeu. Alice Krieg (VD) a notamment remporté l’un des prix spéciaux les plus convoités. C’est grâce à son travail intitulé « Le sexe féminin dans l’Antiquité gréco-romaine : le vagin en phallocratie » qu’elle a été sélectionnée pour composer la délégation qui représentera la Suisse à l’European Union Contest for Young Scientists (EUCYS). 

Sur les 24 Romand·e·s, 4 ont décroché la mention « bien », 14 la mention « très bien » et 6 la mention « excellent »