Palézieux – L’Abbaye de la Haute-Broye, moustaches au vent, a célébré sa Reine et ses Rois

Une belle salve d’applaudissements a salué cette championne et ces champions

Couronnement de Joëlle Viret, reine du tir
Yann Stucki et James Carruzzo

Texte et photos Gil . Colliard | A l’heure où certaines Abbayes refusent les dames dans leurs rangs, l’Abbaye de la Haute-Broye a eu le plaisir de couronner une reine à la cible principale ainsi que trois rois et deux vice-rois.

Au quatrième jour des festivités, le moment très attendu du couronnement s’est déroulé sous un soleil magnifique, devant le bâtiment communal de Palézieux. Coup de canon, mise en rang des membres de l’Abbaye, salutation du drapeau, hymne national suisse interprété par la fanfare L’Harmonie, demoiselles d’honneur dans de belles robes rouges et garçon d’honneur, prêts à poser sur les têtes des meilleures gâchettes de l’Abbaye, la distinction convoitée. A l’appel de Stéphane Bussard, chef des tirs, Joëlle Viret, première reine de la cible « Société » est venue mettre un genou à terre et recevoir sa couronne des mains de son garçon d’honneur. Les demoiselles d’honneur ont à leur tour couronné leur vainqueur : Pierre-Alain Mercanton, vice-roi de la cible « Société » ; Michaël Serex, roi de la cible « Exercice » ; Valentin Maibach, roi de la cible « Rachat » ; Stéphane Rogivue, roi de la cible « Surprise » et Alain Bonjour, vice-roi de la cible « Surprise ». Une belle salve d’applaudissements a salué cette championne et ces champions.

Après un défilé, au son de la fanfare, au travers des rues du village joliment pavoisées, le cortège s’est dirigé vers le Battoir où l’attendait le banquet concocté par La Chenille Gourmande et servi par une sympathique brigade. Lors du moment officiel et pour son dernier discours, James Carruzzo, l’abbé-président, fut surpris de voir tout son auditoire, hommes, femmes et enfants compris, porter moustache. Un dernier tour orchestré en douce par le maître de cérémonie, Yann Stucki, à son ami surnommé l’abbé moustachu. C’est dans une joyeuse ambiance que la Fête a suivi son déroulement. 

Le banquet
Couronnement de Pierre-Alain Mercanton, vice-roi
Couronnement de Michaël Serex, roi du tir cible « Exercice »
Couronnement de Valentin Maibach, roi de la cible « Rachat »
Couronnement de Stéphane Rogivue, roi de la cible « Surprise »
Couronnement d’Alain Bonjour, vice-roi de la cible « Surprise »
Alex et Baptise, la relève