Oron-la-Ville – Autour du Tour de Romandie 2020

Prologue, festivités et infrastructures dévoilés

Thomas Cramatte | A deux mois du prologue, la soirée d’hier a permis d’informer les citoyens sur ce grand événement sportif. Touchant toute la région d’Oron-la-Ville, le Tour de Romandie (TdR) se concrétise en dévoilant l’entier de son programme. Planifiée à l’aula du collège, la soirée du 26 février a permis aux organisateurs d’éclaircir certains points sur le week-end précédant la course et la course elle-même.

Grand événement sportif

Tous les habitants, commerces et entreprises d’Oron étaient conviés ce 26 février à l’aula du collège d’Oron-la-Ville. Pour rappel, la 74e édition du Tour de Romandie débutera le mardi 28 avril par le prologue. Pour la première fois de l’histoire, la boucle partira d’Oron-la-Ville avant de rejoindre l’une des 8 autres villes-étapes que compte ce périple sportif. « Nous avions l’habitude de voir uniquement passer les coureurs du TdR sans jamais s’arrêter sur le sol oronnais. La commune et la CERO n’ont pas choisi la facilité en accueillant le prologue », explique Cédric Ottet, président de la Chambre économique de la région d’Oron. Et pour cause, le 28 avril sera une journée importante pour le chef-lieu.

Parking

Moyens considérables

Le Tour de Romandie investira les lieux avec une infrastructure titanesque. Avec 24 motards de sécurités, 500 véhicules accrédités, 9 camions, 21 équipes comptabilisant au total 140 coureurs, sans compter la traditionnelle « Caravane du Tour de Romandie », le prologue n’est de loin pas sans implications pour la région.  


Parcours de la course

D’une longueur de 3.85 km, « le parcours est presque prêt », informe Cédric Ottet. Le départ sera donné devant la Banque Cantonale Vaudoise. Les 140 coureurs s’engageront sur le chemin de la Poya avant de rallier le château d’Oron par la route des Chintres. Et ainsi redescendre la route de Bulle avant de bifurquer sur la gauche pour emprunter la route de Palézieux afin de franchir la ligne d’arrivée à hauteur de Prologis. Cédric Ottet se dit « satisfait de l’état actuel du parcours ». Les trois îlots situés sur la route de Palézieux devront être supprimés, car non conformes aux normes de sécurité du TdR. Ils seront remplacés par du matériel plus moderne et démontable. Une ligne électrique devra également être installée le long de la route ralliant Chapelle au Château. Non prévue aux prémices du projet, elle permettra de calculer le temps intermédiaire des coureurs. Cependant, ce genre d’imprévus n’altère pas le budget initial de 150’000 francs. « Notre budget prudent prévoyait dès le départ un certain nombre d’imprévus de ce genre » a expliqué Cédric Ottet. Grâce au sponsoring et au succès du repas de soutien, l’entier des besoins financiers est d’ores et déjà atteint.

Infrastructure

Afin d’accueillir les meilleurs cyclistes de la planète, une exceptionnelle infrastructure sera mise en place. En tout, plus de 6200 m2 de parking seront à disposition des équipes cyclistes. Chacune d’entre elles possède un car, un véhicule d’assistance et une voiture dédiée au directeur de course. L’ensemble des parkings réservés aux athlètes se situera sur la route du Flon et la route de Palézieux. Le centre d’Oron-la-Ville se retrouvera fermé à toute circulation de 7h aux environs de 17h. Pour cette raison, le comité mettra également en place un parking conséquent en amont de la déchèterie. Etabli pour les commerçants, les bénévoles, les visiteurs et la sécurité, celui-ci permettra de venir contempler à pied les rois de la petite reine. 

Les meilleurs coureurs de la planète

« 21 équipes du World Tour seront présentes le 28 avril, il s’agit d’une année exceptionnelle, car on précède les Championnats du monde », exprime Marc Platel, commandant des pompiers d’Oron et en charge de la sécurité.

Sécurité

La sécurité n’étant pas chose à prendre à la légère, Marc Platel et son équipe ont redoublé d’efforts afin de répondre aux exigences du comité d’organisation du TdR. 25 sapeurs-pompiers côtoieront 80 membres de la protection civile sur l’ensemble de la journée. Afin d’appuyer encore la sécurité du 28 avril, 5 secouristes seront sollicités, un médecin, la gendarmerie d’Oron et les patrouilles mobiles de la Police cantonale veilleront au bon déroulement de la journée. Hormis l’important dispositif déployé par la commune et le canton, le comité de la course possède également son propre service interne de sécurité. 

Animations durant le week-end et le jour J

La soirée du 26 février a permis de présenter les animations qui auront lieu le week-end précédant le prologue. 50 bénévoles sont actuellement engagés pour les deux jours d’animations, soit les 24 et 25 avril sur la place de la Foire au centre du village. Toujours en lien avec la petite reine, le week-end sera festif. Vendredi soir, le temple se verra converti en cinéma et salle de conférence avec deux projections sur le thème du vélo. Patagonie – Colombie, retrace une aventure humaine à travers la Cordillère des Andes. S’en suivra les intervenants de « All School Project » partis à la rencontre des enfants du monde entier avec leurs vélos. « Il ne s’agira pas de simplement projeter des images, mais également d’interagir avec les instigateurs qui seront présents », précise Thierry Menétrey, municipal en charge de la culture. Une cantine ainsi qu’une tonnelle accueilleront la soirée fondue à partir de 18 heures. La suite des festivités sera animée par un DJ. Le lendemain, on retrouvera, un marché aux vélos, des démonstrations de vélo trial, des stands de nourriture ainsi que No more name en concert dès 20 heures. Pour la journée du prologue, le « Village du Tour » se verra accompagné de plusieurs Foodtrucks. Un menu concocté par la Chenille Gourmande sera servi sous la cantine pour rassasier tout un chacun.

Informer et rassurer

Cette soirée du 26 était aussi l’occasion pour les organisateurs de rassurer les citoyens quant aux désagréments occasionnés par la course. « Il sera compliqué, voire impossible de circuler le jour de la course », exprime Cédric Ottet. Toute la région sera en effet chamboulée le 28 avril prochain, mais les organisateurs invitent les commerçants à bénéficier de ce grand événement en décorant leur boutique et à sortir afin de présenter leurs marchandises. Ainsi, tout le monde pourra profiter de ce grand événement sportif, amateurs de la petite reine comme citoyens d’Oron.