Mézières – En plein cœur de la cible

Assemblée générale de la Société vaudoise des Carabiniers

L’assemblée avec la fanfare du Jorat

Martine Thonney | Ce dimanche 23 février se tenaient les assises annuelles de la Société vaudoise des Carabiniers au collège du Raffort. Cette instance fédère les nombreuses sociétés de tir du canton. Le comité central de 13 membres est présidé par Catherine Pilet de La Tine. Chaque année, une société se charge de l’organisation de l’assemblée des délégués. En 2019, c’était à Château-d’Oex, en 2021 ce sera à Clarens. Cette organisation n’est pas une mince affaire… Il faut déjà prévoir un espace assez grand pour accueillir les invités, membres d’honneur et délégués, ensuite bénéficier de forces vives pour la logistique. Dans le cas concret de dimanche dernier, tout fut parfaitement maîtrisé ! La société « Les Maraîches », de Carrouge, Ropraz et Vulliens, forte de 80 membres environ, sut dans les moindres détails contenter ses hôtes. Le comité d’organisation mené par Jean-Daniel Savary avait pris les choses en main et le reste de la troupe suivit avec brio… Une fois encore, le bénévolat et l’engagement fit des merveilles avec sourires et sérieux. Les 310 personnes présentes ne me contrediront pas. Un café-croissants fut servi dans l’aula. A 9h30, la Fanfare du Jorat – dirigée par Jean-Luc Blanc – accompagna l’entrée du banneret au son du célèbre « Au drapeau ». Les délibérations et divers discours purent alors débuter dans une salle de gym joliment décorée. Aussi bien dans les propos de Laurence Cretegny, deuxième vice-présidente du Grand Conseil, que dans ceux prononcés par le brigadier Yves Charrière, le respect de l’autre, l’esprit sportif intergénérationnel, les défis à relever, le goût de l’effort, la relève à assurer avec optimisme et réalisme étaient mis en avant. Le représentant de la Fédération suisse de tir, Ruedi Meier, fit, entre autres sujets, la promotion de la Fête fédérale de juin 2020 à Lucerne. En 2021, c’est le Tir cantonal qui se déroulera à Payerne. Le syndic de Jorat-Mézières, Patrice Guenat, vint ensuite présenter la commune et souhaiter à chacun une belle journée. La remise des médailles et insignes de reconnaissance, la nomination d’un membre d’honneur conclurent cette partie officielle menée avec diligence et précision, sans aucune contestation: bonne humeur, respect, émotion en voyant se succéder sur le devant de la scène ces mordus qu’ils soient jeunes ou moins jeunes! La 196e assemblée s’est achevée avec la sortie du banneret. Place à l’apéro à l’aula pendant que les bénévoles locaux s’activaient à dresser le couvert pour 240 convives. La partie gustative s’ouvrit et la « Chenille Gourmande » assura une belle partition. Il restait après le départ des derniers hôtes à mettre tout en ordre pour que les élèves retrouvent leur salle de gym lundi matin. Que l’envie d’atteindre la cible avec succès flotte dans l’air encore longtemps dans les parages du Raffort.

Une partie des membres des Maraîches

Une partie du comité central avec la présidente Catherine Pilet