La fête continue pour les Vendangeurs Masqués

Avec le soutien du Courrier

Eric Moser | Lors de la dernière Fête des vignerons, quelques musiciens ont ambiancé les fins de soirées veveysannes avec des titres comme « Les Effeuilleuses », « La Fourmilière » ou « Dans mon caveau ». Ces musiciens ? Ce sont Les Vendangeurs Masqués

Albert de Gruffy et ses compères poursuivent l’aventure des Vendangeurs Masqués et sortent un album

Si l’on vous parle d’Albert de Gruffy, Lise Castella, Daniel Berrocal, Davide Cantoro, Robin Kellenberger et Julio Dos Santos peut-être ne savez-vous pas de qui s’agit-il ? Et si l’on vous parle des Vendangeurs Masqués ? Peut-être cela vous parle plus, surtout si vous étiez à Vevey durant l’été 2019. A l’époque, un jeune homme de Puidoux, Albert de Gruffy, a écrit une chanson pour la troupe dont il faisait partie, « Les Cent pour Cent ». Le succès a été immédiat. « Tout le monde a aimé la chanson. L’information a quelque peu fuité sur d’autres troupes qui sont ensuite venues me demander si je pouvais aussi leur écrire une chanson. Pour la FEVI, mon but était de jouer dans les caveaux. C’est quelque chose d’extra à faire » nous confie le chanteur et guitariste du groupe. C’est ainsi que, de fil en aiguille, un petit répertoire s’est créé. Mais il fallait aussi des musiciens pour l’interpréter. Dans le cadre de la Fête des vignerons, l’Amoureux s’est alors entouré tantôt de membres de la troupe des Cent pour Cent (Constant Jomini, Jean-Pascal Cottier et Céline Gremaud) soit de musiciens tels que Daniel Berrocal, Davide Cantoro et Marco di Biase (qui a quitté le groupe pour raisons
personnelles). Les Vendangeurs Masqués étaient nés. 

Les Vendangeurs Masqués très demandés après la FEVI

Au début de l’aventure des Vendangeurs Masqués, rien ne laissait penser à Albert de Gruffy et ses compères que le soufflet n’allait pas retomber avec la fin de la Fête des vignerons, même si les musiciens ont cartonné durant cet événement. « Durant la FEVI, il est arrivé plusieurs fois que nous nous mettions à une place pour jouer, nous étions en train de préparer le concert, d’effectuer le câblage. Lorsque nous relevions la tête, nous voyions 400 personnes qui attendaient que nous commencions à jouer. A ce moment-là, tu te dis « Oh purée ! ». Puis, la grande place de la ville se remplissait. Elle était pleine à craquer. Nous finissions avec 1000 ou 2000 spectateurs. Ce sont des souvenirs qui sont ancrés à vie » raconte le chanteur. Et à la fin de la Fête des vignerons ? L’engouement était toujours là. « Nous avons eu pas mal de demandes pour aller jouer. Nous avons fait pas mal de concerts pour des communes des environs ou pour des troupes » indique Daniel Berrocal, bassiste et guitariste. « Après la FEVI, nous avions encore beaucoup de demandes pour les chansons de la fête. Ensuite, le Covid est arrivé et a tout stoppé net ».

Un arrêt forcé par la pandémie et une période faste en écriture

Si la pandémie a stoppé net les représentations du groupe, elle leur a permis de composer d’autres chansons. « En général, j’écris les morceaux un peu bruts. Je les amène au local et on les travaille ensemble. Il arrive parfois que je vienne avec un morceau pour lequel je voulais aller dans une certaine direction et, en le travaillant ensemble, nous arrivons à tout à fait autre chose. C’est vraiment un travail d’équipe. J’ai souvent l’idée de base et ensuite nous faisons croître le truc ensemble » explique le leader du groupe. Daniel Berrocal précisera encore qu’il s’agit de chansons avec la même idée festive, des textes sur la région et ce franc-parler vaudois. Toutefois, à l’heure des restriction sanitaires, bien que le nombre de leurs chansons grandissaient, les Vendangeurs Masqués ne savaient pas s’ils allaient poursuivre l’aventure. 

Continuons de danser

Il n’aura toutefois fallu qu’un cours moment de réflexion au groupe né à l’occasion de la FEVI pour s’avoir s’il allait continuer ses activités. Vu les demandes adressées aux musiciens et le succès qu’ils rencontrent, la réponse a été évidente : oui ! Cette suite d’aventure se conjugue, dans un futur très proche, avec la sortie d’un album « Continuons de danser » dont le vernissage aura lieu ces vendredi 14 et samedi 15 mai au Caveau d’Or à Chexbres. De plus, les Vendangeurs Masqués se produiront dans le Lavaux, plus précisément à la Ferme de la Coulette le 17 juin prochain à l’occasion du marché villageois de Belmont-sur-Lausanne.

https://www.youtube.com/channel/UC1TspcsT6NaVIGBbg3GZ4HQ