Chexbres – Que du bonheur !

Repas de soutien du Football Club Puidoux-Chexbres du vendredi 6 mai

Jean-Pierre Lambelet | Et ben oui, la grande salle de Chexbres était trop petite pour accueillir tous les convives qui souhaitaient assister à ce repas de soutien « de reprise » après les deux années blanches covidées… ! Pour la première fois, le comité d’organisation a dû refuser des inscriptions de personnes qui ont immédiatement réservé pour 2023 !

De gauche à droite : Romain Chappuis, comité d’organisation, Jean-Jacques Chappuis, 1er président du FCPC, Bernard Monnier, ancien président du FCPC,
Valérie Dittli, future conseillère d’Etat poussant la chansonnette, Philippe Leuba, conseiller d’Etat et Francis Gabriel, président du comité d’organisation

Bon sang, on avait presque oublié tout le bien que ça fait de partager tous ensemble un soir d’amitié, de convivialité, de sourires, d’humour, bref de bonheur !

A l’heure de l’apéro, c’est Albert de Gruffy et son groupe de musiciens qui ont déjà bien chauffé l’ambiance avec leurs chansons locales adaptées au thème de la soirée : le ballon ou plutôt « le ballon de blanc » car le chasselas était bien présent avec le dicton usuel en Lavaux, « si tu as soif, chasse-la ! »

Apéro terminé, il était temps pour les 200 convives de passer à table et de découvrir le menu qui était articulé autour du caquelon vigneron préparé par le restaurant Le Lion d’Or à Chexbres. Comme il se doit dans ces repas de soutien, il y a souvent « une tête d’affiche » présente dans la salle qui se doit de monter sur scène et déclamer quelques mots à la docte assemblée. Pour le FC Puidoux-Chexbres, il y en avait deux!

D’abord la toute jeune élue au Conseil d’Etat du canton de Vaud, Valérie Dittli, qui va entrer en fonction le 1er juillet et bien sûr une valeur sûre du FC Puidoux-Chexbres, le conseiller d’Etat Philippe Leuba !

Le président d’organisation, Francis Gabriel, aurait fortement souhaité les faire chanter en duo, mais c’est Valérie qui a dû se lancer seule pour entonner la chansonnette, Philippe ayant très poliment fait comprendre que sa belle voix de ténor était réservée à sa douche personnelle! Bravo Madame la conseillère !

Tout ce beau monde était accompagné sur scène par les premiers présidents du club, dès 1961 Jean-Jacques Chappuis (dit Fangio) et Bernard Monnier qui allait lui succéder.

A l’heure des desserts, il était temps de passer au tirage d’une tombola très généreuse en lots.

Les douze coups de minuit ayant sonnés, le bar a rapidement affiché complet permettant de prolonger encore tard dans la nuit les anecdotes et les souvenirs des anciens et les espoirs des nouveaux footeux du FCPC…

Et que vive le FC Puidoux-Chexbres !