Chiens en laisse, respect et sécurité

Quelques règles à observer

Les gardes-forestiers du Groupement forestier Broye-Jorat | Les beaux jours qui reviennent et les soirées qui s’allongent nous engagent à sortir. Que ce soit pour de longues balades ou des activités sportives, la forêt est un lieu de détente prisé, un exutoire bienvenu en ces périodes stressantes et particulières. Bien qu’à la portée de tous, cette dernière recèle aussi des dangers pour le promeneur et son compagnon à quatre pattes. Elle est avant tout le lieu de vie de toute une faune et une flore qui doivent être respectées. Aussi les gardes-forestiers rappellent ici quelques règles fondamentales.

Respecter les animaux sauvages

Du 1er avril au 15 juillet, tous les chiens doivent être tenus en laisse. Les animaux sauvages mettent bas et couvent au printemps et au début de l’été. En ne tenant pas votre chien en laisse, les mères sont souvent effrayées par ces derniers et cela peut mettre en péril la reproduction de nombreuses espèces animales.

Garder son chien en laisse le protège ainsi que son maître

En laissant votre chien partir, ce dernier risque de ramener des tiques, porteuses de maladies graves (encéphalite, borréliose). Ces acariens peuvent passer de l’animal à l’être humain et être potentiellement mortels pour l’un et l’autre. En nette augmentation dans la région, les laies (femelles des sangliers) peuvent, si elles estiment que leurs marcassins sont en danger, blesser, voire tuer le chien venu les déranger.

Protéger la nature

En ramassant les déjections de votre animal, vous faites un bon geste, cependant, ramenez vos sachets plastiques et déposez-les dans les boîtes prévues à cet effet. Laissés dans la nature, leur décomposition est de longue haleine et il en résulte une pollution supplémentaire. Affaiblies par déficits hydriques de ces dernières années, nos forêts doivent aussi faire face à l’assaut répété des maladies et autres insectes ravageurs. De leur santé dépend toute la vie qui y palpite. Avec un peu de bonne volonté, il est facile de la respecter. Le règlement d’application de la LOI sur la faune vaudoise prévoit, à l’instar de celui d’autres cantons romands l’obligation de tenir les chiens en laisse durant cette période. Aidez-nous par votre attitude à protéger les espèces animales de nos forêts !