Voile – Participation record pour la Cully-Meillerie-Cully

Résultats des régates

Griserie, le jeudi 12, vainqueur des 5 Soirs du Dézaley (photo d’archives)

Christian Dick | Dimanche 21 juillet, la Cully-Meillerie-Cully a réuni dimanche 42 voiliers pour une régate particulièrement longue. Un nombre aussi élevé n’a pas été observé depuis longtemps. En 1967, la première régate alignait 73 voiliers alors qu’ils n’étaient en moyenne qu’une trentaine ces dernières années. Le premier, Marie-Vertu à Yvan Berger, a bouclé le parcours en 4:19:45 suivi de Ondine barré par Christian Monachon, un autre 6.5m, et de Verbel-Poopy Express à Richard Milliquet. 20 voiliers, un nombre lui aussi satisfaisant et en légère hausse par rapport aux éditions précédentes, se sont alignés aux départs des 5 Soirs du Dézaley courus du 22 au 26 juin. Trois régates furent validées puisqu’il n’y eut aucun vent jeudi et vendredi. Lundi, les conditions étaient même sportives, contraignant quelques équipages à l’abandon. Mardi et mercredi, la bise soufflait bien. Cette manifestation, une version light sans dégustation de Dézaley ni fin musicale, corona oblige, a été organisée dans un délai extrêmement court pour les mêmes raisons. Griserie à Olivier Dufour s’est adjugé la victoire devant Kerosen à Cédric Corboz et Luc Voile-Forum EPFL 2 barré par Pierre de Groot. Rappelons qu’une série de régates qui aligne 20 voiliers nécessite à terre un staff à peine équivalent, ce qu’a tenu à relever le président lors de la remise des prix. Les nombreux bénévoles ont d’ailleurs été vivement applaudis. Les régates reprendront en septembre par la Classique des 6.5m. D’ici là, amis lecteurs, que le soleil vous accompagne pour un bel été.