Seize millions pour la restauration du Rhône

Le bateau actuellement «nu» sera refait dans le style originel Belle Epoque

Le Rhône (1927) est le dernier bateau à roues à aubes construit dans notre pays

Pierre Jeanneret | Par une journée bien fraîche de fin septembre, nous avons eu l’occasion de visiter le chantier de la Compagnie générale de navigation (CGN) à Lausanne-Ouchy. C’est là que, dans une immense cale sèche, une équipe de travailleurs de tous métiers procède à la rénovation du Rhône. Celui-ci, lancé en 1927, fut le dernier vapeur à être entièrement assemblé par un constructeur suisse et le dernier bateau à roues à aubes construit dans notre pays. Il succédait au Montreux (1904) et à six autres majestueux navires, dont plusieurs ont été restaurés et qui font aujourd’hui encore la fierté du lac Léman. Le bateau est actuellement « nu », ses roues à aubes sans pales, et ses aménagements intérieurs, notamment son salon boisé, seront remplacés et refaits dans leur style originel Belle Epoque. Mais pour l’instant, il s’agit de soumettre toute la coque à un traitement anti-corrosion. La suite viendra plus tard. La flotte des huit bateaux Belle Epoque de la CGN a beau être classée monument historique d’importance nationale, sa réhabilitation a évidemment un coût. On peut évaluer celui de la restauration du Rhône à environ 16 millions de francs. Il sera couvert majoritairement par les pouvoirs publics des cantons de Vaud, Genève et Valais, qui sont les actionnaires principaux de la CGN, et aussi en partie par l’Association des Amis des bateaux à vapeur du Léman (ABVL), fondée en 2002. On ne peut qu’encourager les riverains de notre beau lac à adhérer à cette association ou à lui faire des dons. Elle participe grandement à la beauté du Léman, que l’on ne saurait concevoir sans ses magnifiques vapeurs datant tous du premier tiers du XXe siècle ! Mais voici que le majestueux La Suisse, le plus grand et le plus élégant des vapeurs en Suisse et bateau « amiral » de la CGN, accoste au port d’Ouchy. Nous allons y faire une petite croisière gourmande qui nous mènera jusqu’au château de Chillon…

Pour contacter l’ABVL : avenue de Rhodanie 17, CP 60, 1001 Lausanne – Tél. +41 21 614 62 89 – www.facebook.com/vapeurleman

Le Rhône tout nu en calle sèche
L’arrivée du Rhône en cale de la CGN, avant qu’elle ne soit « sèche »…