Savigny – Maintien du taux d’imposition

Conseil communal du 7 octobre

Entre le refus d’une antenne 5G et plusieurs acceptations, le Conseil communal de Savigny tranche pour la qualité de vie de ses citoyens.

Antenne 5G

Favorable en grande partie pour le PA

Thomas Cramatte | L’antenne 5G proposée par l’entreprise Salt SA n’avait que peu de chance de réussite. Et pour cause : en pleine zone agricole, cette mise à l’enquête établie au chemin de William 2 a été refusée avec plus de 450 oppositions. «Tant que les risques sur la santé de ces antennes 5G ne seront pas connus, la commune s’oppose à toute prolifération de cette technologie», affirme la syndique, Chantal Weidmann Yenny. Qu’elles se trouvent en zone agricole ou sur un bâtiment, ces antennes ont fait l’objet d’une enquête approfondie de cette technologie acceptée par la grande majorité des votants. Cette étude est prévue sur le sol savignolan jusqu’en fin d’année.

Plan d’affectation

Le projet du plan d’affectation «Village centre» a pour but premier le développement du cœur du village de Savigny. Etant donné un nombre toujours plus dense de véhicules journaliers, il est nécessaire de sécuriser la vie piétonne aux abords des routes. Avec ses commerces et son Forum, Savigny veut garantir un développement mixte (logements, commerces, espaces publics) durable et de qualité. Le périmètre du plan d’affectation s’applique à plusieurs bâtiments d’habitation mixte, ainsi que de surfaces commerciales et artisanales. Dans une zone disparate offrant une faible continuité pour un centre villageois, ce projet accepté à la quasi-unanimité constitue une pièce maîtresse pour la redéfinition de Savigny. «Le périmètre du plan d’affectation est situé en zone de restructuration, cette zone est destinée à être aménagée sur des bases entièrement nouvelles. Les nouvelles constructions devront respecter l’utilisation rationnelle des ressources énergétiques, notamment en privilégiant les énergies renouvelables», explique la syndique. Considérés comme dangereux, les passages piétons ainsi que l’angle du bâtiment de la Coop seront réaménagés afin de garantir la sécurité des passants. Les futurs arrêts de bus (en amont du giratoire) prévus dans ce plan d’affectation respecteront les personnes à mobilités réduites. L’école n’est pas en reste avec plusieurs réaménagements touchant son terrain de football.

Taux d’imposition 

Egalement à l’ordre du jour, l’arrêté d’imposition pour les deux prochaines années. En d’autre terme, analyse et discussion sur le taux d’imposition communal. Avec des investissements se montant à 6 millions pour 2020 et 2021, la commune ne veut surtout pas alourdir sa dette. Pour que Savigny conserve son équilibre financier et puisse continuer à investir, il était proposé de maintenir le taux à 69%. «2018 et 2019 nous ont permis de réduire la dette. Mais selon la loi, je rappelle que nous devons proposer un équilibre financier. Et en vue des divers aménagements des prochaines années, la dette va assurément s’intensifier», précise le municipal Louis Pipoz responsable des finances.Après plusieurs amendements proposés comme la réduction des impôts à 67.5%, le changement du taux revisité tous les ans au lieu d’une année sur deux, il est temps de passer au vote. Une majorité de mains se lèvent lorsque la conseillère appelle aux avis favorables. Acceptant de maintenir le taux d’imposition à 69%, il en sera ainsi pour les Savignolans jusqu’en 2021. En conséquence et au vu de ce qui précède, le constat est probant. La commune de Savigny se veut aux petits oignons avec ses habitants. En offrant un centre du village mieux défini au look séduisant, le réaménagement de son école et le refus de la propagation d’ondes 5G avant une analyse assidue. 

DCIM100MEDIADJI_0079.JPG