Savigny / Forel – Deux unités d’accueil de la petite enfance fermées

Coronavirus

Thomas Cramatte | Les structures d’accueil de Forel-Lavaux et de Savigny ont été contraintes d’interrompre leurs activités en raison de cas positif au COVID-19. Pour éviter toute contamination et assurer la sécurité des enfants et de ses collaborateurs, « La Croc » de Forel a fermé ses portes depuis le lundi 1er février. « Un membre de notre personnel a été testé positif et la mise en quarantaine de notre équipe ne nous permet pas d’assurer la garde des 39 enfants de Forel », informe Isabelle Guzzon, Directrice opérationnelle du réseau d’Accueil de la Petite Enfance de la Région d’Oron (APERO). « Si la filière d’accueil possède un pool de remplacement de son personnel en cas de maladie, celui est déjà réparti au sein des sept autres structures d’accueil », souligne la directrice. La structure « Les Potirons » de Savigny a quant à elle observé plusieurs mises en quarantaine suite à deux cas positifs. « Accueillant 114 enfants de 1 à 12 ans, Savigny est une unité importante. Nous ne voulions pas tout fermer et laisser un grand nombre de familles sur le carreau ». C’est pour cette raison que le comité directeur a d’abord décidé de fermer les secteurs réservés aux enfants de 7 et 8P. Une mesure qui aurait permis de soulager les effectifs et de maintenir l’activité de l’unité d’accueil. Mais cette solution de secours n’a guère duré, un nouveau cas positif ayant contraint l’établissement à mettre la quasi-totalité de son personnel en quarantaine à peine 24 heures après. « Nous avons dû nous résoudre à fermer ». Si pour l’heure une éventuelle réouverture de ces deux structures n’est pas envisagée avant le 12 février prochain, le personnel des unités d’accueil espère répondre à la demande des parents et rouvrir leurs portes dès le lundi 15 février, selon l’évolution de la situation. Le réseau APERO travaille actuellement à flux tendu en raison de plusieurs cas positifs dans les écoles régionales, avec lesquelles les unités d’accueils collaborent étroitement.