Ropraz – Enfin l’abbaye de Ropraz

Les tireurs se sont affrontés sur trois cibles : Abbaye, Ropraz et Anniversaire

La première, Coralie Gross, reçoit son prix devant la présidente du Conseil d’Etat

Alain Bettex | Cela fait quatre ans qu’ils l’attendaient, covid oblige. Les presque 140 membres de l’abbaye, dont 96 tireurs, se sont affrontés en fin de semaine passée pour le couronnement des rois. Cette abbaye a été crée en 1756. En 2006, elle a fêté son 250e anniversaire. Ce n’est pas facile de connaître le nombre de célébrations qu’il y a eu car la tutelle des comtes de Savoie puis celle de Leurs Excellences de Berne (LL.EE) ont interdit ce genre de manifestions. Ils avaient trop peur que le peuple se révolte alors qu’ils étaient armés. Mais avec la création du canton de Vaud et la fuite des Bernois, les abbayes ont repris du poil de la bête, pour la plus grande joie des tireurs. C’est donc tous les deux ans (exception la guerre de 40) que l’abbaye de Ropraz a repris à rythme soutenu… sauf impondérable. Personne n’a pu nous dire le nombre d’abbayes qu’il y a eu dans le charmant village qui abrite la Fondation l’Estrée. L’abbé-président, Jérôme Porchet, lors de son allocution a rendu hommage aux disparus pendant ces quatre dernières années. Question renouvellement, certains ont
repris le flambeau des ancêtres et d’autres sont nouveaux. Mais, déclare-t-il, nous ne cherchons pas forcément à nous agrandir.

Pour la compétition, les tireurs se sont affrontés sur trois cibles : Abbaye, Ropraz et Anniversaire. Résultats : Cible Abbaye : roi Vincent Baud 442 ; vice-roi Marc Rod 439. Roi coup-centré : Jérôme Porchet 99 appuyé 93. Roi cible Ropraz : Jean-Daniel Savary 823. Roi cible Anniversaire : Jean-Marc Stettler 266. Cible Junior : Coralie Gross.

L’invitée d’honneur a été la future présidente du Conseil d’Etat vaudois, Christelle Luisier Brodard, qui entrera officiellement en fonction le 1er juillet prochain. Lors de son allocution, elle a souligné ironiquement que si les membres de l’abbaye de Ropraz avaient rejeté l’acceptation des femmes, elle félicitait la petite Coralie Gross, qui est sortie première chez les Juniors. Elle a ensuite loué les abbayes surtout vaudoises qui, aux détriments des réseaux dits sociaux, sont un lien qui unit les citoyens de ce pays. Pour notre plaisir, elle a participé au cortège et au repas qui a suivi.

Autre personnalité, vendredi dernier Daniel Ruch, après qu’il ait tiré, nous a accordé un instant, le temps de prendre une photo en compagnie de l’abbé-président. Lui qui a prêté serment à Berne le 13 juin dernier. Il fait partie de six abbayes et regrette de ne pas avoir pu se joindre à la fête, surtout que Christelle est une des ses grandes amies. Il avait samedi des obligations à Berne. Il s’en est excusé auprès de ses confrères tireurs.

Le stand de tir des Maraîches
Loïc Bardet, Christelle Luisier et Gérald Morier Genoud
Jérôme Porchet et Daniel Ruch