Pully, Villa romaine et site du Prieuré

Thomas Cramatte | Le Conseil communal n’aura pas à se prononcer le 28 octobre prochain concernant le site du Prieuré et la Villa romaine. Contestant une participation à la facture sociale de près de 10 millions au début du mois d’octobre, la Municipalité préfère reporter les trois préavis que comptent ces projets. Les éléments comportent des travaux de rénovation des bâtiments du site du Prieuré, une étude pour l’assainissement de la Villa romaine ainsi que le plan d’affectation de la zone concernée. « En raison de leur valeur historique, ces projets continuent d’être pertinents et urgents », communique le syndic de Pully, Gil Reichen. Le 25 août dernier, un accord a été conclu entre le Conseil d’Etat et l’Union des communes vaudoises (UCV) afin de revoir la participation des communes à la facture sociale. Si la ville de Pully salue ces initiatives afin de soulager cette dernière, les mesures prévues ne déploieront leur plein effet qu’à l’horizon 2028. Par conséquent, la Municipalité a décidé de surseoir au paiement de ce quatrième acompte 2020. Le calendrier pour la poursuite des préavis du site du Prieuré et de la Villa romaine n’est pour l’heure pas encore connu.