Puidoux – Une championne du monde de pétanque

Sylviane Métairon, invitée au Verney, que ça tire et que ça pointe encore longtemps !

Sylviane entourée des municipaux, de gauche à droite: Jean-Rémy Chevalley, Jean-Christophe Butty, Jean-François Rolaz, Denis Détraz,
René Gilliéron, syndic, Serge Tettoni

Jean-Pierre Lambelet | Ils sont uniques ces moments dans une vie où l’on peut endosser le maillot de championne du monde et passer autour du cou une médaille d’or… !

Et ce fut le cas pour Sylviane Métairon, du Club de Pétanque du Verney à Puidoux, qui a décroché le 15 mai au Danemark le titre de championne du monde dans la discipline Tête à Tête dames sur le score de 13 à 10 face à la Norvégienne Ranu Homnlam. Ce championnat du monde regroupe une cinquantaine de nations venant des cinq continents.

C’est presque un conte de fées, l’histoire de Sylviane Métairon et son amour pour la pétanque. Mais le conte d’une fée qui a une volonté de fer (c’est normal avec des boules de pétanque…) et aussi l’ambition de devenir la meilleure dans sa discipline.

C’est pour accompagner sa fille Emilie, en compétition, qu’elle a pris une licence en 2013. Et tout d’un coup tout s’accélère, lorsque en 2014, elle devient championne vaudoise au tir de précision, une des disciplines de la pétanque. Puis, en 2015 et en 2019 championne suisse en triplette.

Et en 2022, c’est l’année phare avec le titre de championne du monde en tête à tête et vice-championne d’Europe au tir de précision ! Et comme du 12 au 17 juillet, il y a encore un championnat d’Europe en Hollande, peut-être que la passe de trois sera réalisée… !

Claude Chaubert, président du Club de pétanque du Verney, était fier d’honorer cette membre, qui porte si haut les couleurs de son club, en compagnie de son vice-président Frédérik Métairon qui est le mari de Sylviane, de son comité et d’une bonne partie des autres compétiteurs.

C’est donc le mardi 7 juillet qu’il a invité au Verney le président de l’Association vaudoise de pétanque, Daniel Ruffieux, et la Municipalité de Puidoux pour une cérémonie bien méritée en l’honneur de Sylviane.

C’est avec le maillot de championne du monde et la médaille d’or autour du cou qu’elle a écouté les propos élogieux de son président Claude Chaubert, de Daniel Ruffieux et de René Gilliéron, le syndic de Puidoux, avant de recevoir des cadeaux et surtout un magnifique bouquet de fleurs. Son étincelant sourire va certainement encore illuminer d’autres podiums en Suisse et ailleurs sur la planète !

Bravo Sylviane Métairon, que ça tire et que ça pointe encore longtemps avec succès !