Oron-la-Ville – Le dernier sapin du Centre sportif

Comme à l’accoutumée, le sapin de Noël a pris ses quartiers fin novembre sur le parking de la salle omnisport à Oron-la-Ville. L’emblématique végétal sera le dernier installé à cet emplacement. Car en vue de la future gare routière l’année prochaine, l’événement sera repensé ailleurs sur le terrain communal.

Les décorations brillent de mille feux

Thomas Cramatte | C’est avec émotion que les acteurs de cette manifestation admirent le travail accompli. Il faut dire qu’après dix ans d’installation du sapin d’Oron par le comité du Téléthon, cette pratique leur est devenue familière. « Les bûcherons ont tellement l’habitude, que le tronc est taillé en forêt avant d’être logé dans le socle prévu à cet effet », informe Steve Mercanton, président du Téléthon d’Oron. Pour émerveiller les yeux des passants pendant plus d’un mois, plusieurs protagonistes viennent en aide à cette installation, réalisée sur deux jours uniquement. « Le vendredi nous déplaçons et montons le conifère avec l’aide de la gendarmerie et des bûcherons. Le lendemain, c’est le personnel du Téléthon et les Sapeurs-Pompiers qui décorent le sapin. » En tout et pour tout, l’association possède plus de 100’000 LED destinées à illuminer l’édifice. Ce geste symbolique n’aurait pu voir le jour sans l’appui de l’établissement primaire et scolaire d’Oron-Palézieux. « Les élèves ont réalisé une course caritative afin de récolter des fonds pour le Téléthon », souligne Steve Mercanton. Annulée sous sa forme habituelle, la 23e édition du Téléthon d’Oron n’a pas baissé les bras et a planché sur un moyen de récolter des fonds en faveur de la Fondation. Pour ce faire, une grande vente de saucisses à rôtir sera réalisée (sur réservation) le samedi 5 décembre de 10 heures à 17 heures. La fameuse peluche n’est pas en reste, car elle sera également disponible ce jour-là et durant une plus longue période dans certains commerces de la région. 

2021

La future gare routière prévue à cet emplacement ne permettra plus d’y installer le Sapin d’Oron (voir Courrier du 17 septembre 2020). Si l’emplacement pour un futur événement de ce type n’est pas encore connu, Steve Mercanton est confiant quant à perpétuer la magie de Noël. « Nous ne savons pas encore si cela sera un sapin ou un autre événement de fin d’année. Mais nous sommes aujourd’hui très émus de ces dix années au Centre Sportif. » Une fois la période des fêtes passée, le sapin sera redistribué en bois de chauffe ou en obstacle pour les animaux du zoo de Servion, comme de nombreux prédécesseurs avant lui.