Lutte suisse – Reprise de la lutte

Nos jeunes lutteurs ont pu reprendre les compétitions officielles

bp | Depuis le mois de mai, nos jeunes lutteurs ont pu reprendre les compétitions officielles avec quelques restrictions au niveau des spectateurs. Le 24 mai, Gaël Martin a obtenu une palme à la fête de l’Oberaargau à Ursenbach avec une belle 6e place. Le 31 mai, à Oron-la-Ville, la cantonale neuchâteloise a été organisée sur nos terres pour des raisons pratiques et Théo Rogivue se classe au deuxième rang, suivi de Gaël Martin au troisième rang dans la catégorie des 15 à 18 ans et ils remportent les deux, une palme de plus dans leur collection. Le 20 mai au lac Noir, se déroulait la première fête pour les lutteurs de plus de 20 ans, avec 50 lutteurs au maximum. Trois lutteurs du club de la Haute-Broye ont participé et Stéphane Haenni a fini au 5e rang, Gil Dufey au 7e rang et Thomas Sonnay au 11e rang. Selon l’Association fédérale de lutte suisse, les assouplissements vont continuer de la manière suivante : depuis le 1er juillet tous les grands événements avec un plafond à 5000 spectateurs seront autorisés et depuis le 20 août, jusqu’à 10’000 spectateurs pourront assister. Nous sommes heureux que nos lutteurs de plus de 20 ans puissent à nouveau participer aux compétitions de lutte et nous leur souhaitons bonne chance pour les fêtes à venir. Les prochains événements à Oron-la-Ville, seront la fête romande des lutteurs actifs, le 11 juillet et le 19 septembre la cantonale vaudoise des actifs qui sera organisée par le club des lutteurs de la Haute-Broye. Nous vous attendons nombreux pour encourager nos lutteurs régionaux. Au plaisir de se revoir au bord des ronds de sciure.