Les 3 âges de la vie

L’enfance : S’il est vrai que l’hiver est à nos portes et que cette saison est souvent assimilée à la mort, il n’en est pas moins une renaissance. Preuve en sont les travaux du Verney à Puidoux qui avancent à tel point que la pose de la première pierre a lieu tout juste avant le coup de sifflet de la première rencontre sportive ! La jeunesse est certes caractérisée par son impatience, mais à ce point, elle est challengée par les maîtres d’œuvres. Chapeau bas ! (page 3).

L’âge adulte : Dans le cas de Palézieux +, le nœud est gordien, mais canton et commune tâchent de démêler ce qui peut l’être. Vous en avez déjà pris connaissance via d’autres journaux vaudois et fribourgeois… Alarmisme ? Non… Il est toutefois nécessaire de remettre l’église au milieu du village. Ce qui se présentait comme un lieu de vie nouveau, avec une vie sociale liée à un esprit villageois et d’indéniables avantages en terme de mobilité doit être reconsidéré, sans pour autant en revoir les ambitions à la baisse. La commune d’Oron, avec ses deux centres régionaux que sont Palézieux et Oron-la-Ville, est idéalement située et vouée à grandir. Les familles y trouveront sans aucun doute une qualité de vie que le bassin lémanique ne peut plus leur offrir à l’heure qu’il est (notre enquête en page 7).

La vieillesse : A ceux qui se sont arrachés les cheveux sur des projets qui sans cesse changent de cadre ou à ceux qui les ont gardés mais qui discrètement lorgnent vers les produits de coloration, là aussi de nouvelles constructions se dessinent. A Chexbres, l’EMS La Colline fait peau neuve après un concours d’architecture qui a couronné hier le meilleur d’entre 19 projets. Le « Projet Colline 2020 » propose une augmentation de l’accueil et un cadre de vie en Lavaux qui ferait se porter pâle plus d’un bon-vivant (page 3).

Vous l’aurez compris, quel que soit votre âge ou vigueur, vous trouverez dans votre hebdomadaire les informations que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Pour sûr, Le Courrier est Partout et pour vous !