Le Rugby Club Palézieux s’illustre à l’international !

Un week-end plein d’enseignements pour les Rougettes

La délégation helvétique qui s’est rendue à Grenoble

Eric Moser | Nous l’annoncions récemment, depuis le début de l’année, le Rugby Club Palézieux envoie deux joueuses en équipe suisse, Julie Luzi et Elyse Albertoni. Elles ne sont pas les seules à s’investir pour les sélections nationales.

Lorsque l’on parle sélection nationale, pour quelque sport que cela soit, on imagine
surtout ce qui se passe sur le terrain. Rarement, on s’imagine ce qu’il peut y avoir autour. Le Rugby Club Palézieux vient de marquer d’une très belle manière son implication dans le développement de ce sport au niveau international sur et hors de la surface de jeu.

Une jeune palézienne en sélection, trois dans l’encadrement

Les 26 et 27 mars derniers se tenait, à Grenoble, un tournoi départemental pour les rugbywomen M15 et M18. A cette occasion, le RCP envoyait une jeune joueuse avec la sélection M18, mais pas uniquement. Sandrine Clément (membre du comité du club palézien) et Elyse Albertoni étaient aussi du voyage. Non pas sur le terrain, mais comme soigneuses. Fort heureusement pour les sélections helvétiques, point de blessure à dénombrer. Les deux soigneuses n’ont donc eu, pour l’essentiel, qu’à masser les athlètes que ce soit pour la préparation ou pour la récupération. 

Sylvie Albertoni a fait, elle aussi, le déplacement de Grenoble. Depuis le début de l’année, la présidente du RCP assume la fonction prépondérante de manager des sélections M15 et M18. Un rôle qui lui tient à cœur et qui montre à quel point le développement du rugby féminin helvétique est important à ses yeux. 

« Je m’occupe de tout ce qui se passe en dehors du terrain. Cela consiste à prendre contact avec les clubs afin de voir quelles joueuses peuvent être mises à disposition de la Nati, à voir avec les entraîneurs quelles joueuses seront sélectionnées. Ensuite, il faut prendre contact avec les parents, puisque nous travaillons avec des filles mineures. Pour un déplacement comme celui de Grenoble, il faut aussi prendre contact avec les personnes sur place, organiser le transport, etc… »

Un week-end plein d’enseignements pour les Rougettes

Au niveau de cette compétition, c’est un groupe de 30 joueuses qui s’est déplacé en France, 15 par équipe. Sur place, elles ont été confrontées aux sélections départementales d’Isère, du Cantal, de l’Auvergne, de l’Ardèche ou encore de l’Ain. Plus que les résultats (les M15 ont terminé à la seconde place de leur poule alors que les M18 n’ont remporté qu’une rencontre sur les quatre disputées), ce sont les enseignements de ce week-end grenoblois que les sélections helvétiques retiendront. « Match après match, les filles ont pu progresser sur l’agressivité, la confiance et la fluidité de leur jeu ». Au final, le bilan est tout de même satisfaisant. La délégation helvétique a pu constater que son niveau de jeu est assez proche de celui des sélections départementales françaises. Une solide base pour le développement du rugby féminin suisse auquel le Rugby Club Palézieux ne manquera pas de participer.

A noter que les jeunes joueuses helvètes ont pu, pour la plupart, assister à leur premier match international puisque la Ligue AuRA (Ligue départementale) les avait invitées à assister au match des VI nations: France-Italie féminine. Un bon moment partagé par ce groupe qui est rentré de son week-end des étoiles plein les yeux.