Le monde de la carrosserie en mutation

Carrosserie de Paudex

L’évolution de la technologie a considérablement changé notre manière de concevoir la route. Assistance et aide à la conduite sont désormais omniprésentes dans nos véhicules. Si toutes ces évolutions sécurisent nos déplacements, leur ajustement nécessite un grand savoir-faire. Reportage dans une carrosserie fondée en 1936. 

Métier en mutation

Quand on parle d’automobile, on pense souvent au métier de mécanicien. Pourtant, sans la carrosserie, le moteur n’irait pas loin. Si ce dernier a pour seule action de faire avancer le véhicule, la carrosserie possède quant à elle plusieurs fonctions. Avant de protéger les voyageurs et les éléments mécaniques des intempéries, d’embellir les véhicules et d’améliorer leur aérodynamisme, le terme carrosserie désignait une fabrique de carrosses. Loin des charrettes d’antan, cette profession a considérablement évolué ces dernières années, notamment avec l’apparition des technologies destinées à la conduite. « Prenons l’exemple de l’éclairage : autrefois, un phare n’avait d’utilité que la nuit pour éclairer la route aux conducteurs. A présent, les feux intelligents remplissent un panel d’autres fonctions, et pas uniquement lorsque la luminosité est faible », explique Olivier Dufey, responsable d’atelier à la Carrosserie de Paudex. Une intelligence qui passe également par des caméras et de nombreux capteurs dispersés sur les véhicules, des matériaux tendres et conçus pour amortir au mieux les chocs en cas d’accidents. « Il existe plusieurs types d’aciers sur une voiture, leur but est de se déformer pour protéger ses occupants », communique Olivier Coste, directeur de la Carrosserie de Paudex. Le bruit n’est pas en reste, car le confort dans l’habitacle est aussi un élément important. Il est donc nécessaire de respecter tous les composants de la carrosserie, souligne le directeur. Des évolutions qui vont toutes dans le même sens : rendre les voitures toujours plus sûres et leur conduite plus autonome. Une indépendance qui se retrouve également dans les valeurs de la Carrosserie de Paudex.

Matériel haut de gamme

La technologie dernier cri des trois cabines permet de travailler dans des conditions optimales tout en assurant les délais des réparations

« Nous avons toujours voulu être autonomes et à la pointe de la technologie, c’est la raison pour laquelle nous investissons dans des appareils de réglage performants ». La carrosserie qui se situe à la route du Lac 1 à Paudex a fait d’importantes acquisitions tout au long de son activité. Pour Olivier Coste, il est important de répondre aux besoins de chacun, et ce, peu importe la marque du véhicule ou son contrat d’assurance. La dernière nouveauté installée est une sonde permettant le calibrage des systèmes d’assistance à la conduite, conformément à la réglementation. « Une opération qui nous permet de prendre en considération les réparations de A à Z ». Derrière les imposantes portes de la façade extérieure, la Carrosserie de Paudex s’érige sur trois étages. Chacun est dédié à un domaine précis du métier de carrossier. Le rez-de-chaussée est réservé à l’accueil de la clientèle et à la peinture. C’est là que Tiago Teixeira effectue ses mélanges pour reproduire fidèlement les teintes des véhicules. « Mon rôle est de redonner vie au véhicule après son retour de la tôlerie. Les outils de peinture modernes permettent de retrouver la carrosserie à l’identique, quelle que soit la peinture originale », explique le chef peintre qui a fait son apprentissage à Paudex il y a quatorze ans. Moins visible, le sous-sol est lui dédié aux réparations plus importantes. On y retrouve la mécanique effectuant des réparations toutes marques, et le secteur tôlerie, qui est lui dédiée au calibrage des caméras, capteurs et des changements des pneumatiques. Un secteur qui fait des étincelles grâce à la passion de son responsable, Cristiano Silva. « J’apprécie les travaux techniques. Ceux qui demandent de la réflexion pour sauver les pièces d’origines et faire ainsi baisser la facture finale ». Des produits authentiques qu’il est recommandé de respecter afin de garantir la sécurité. L’entreprise, qui ne cesse d’évoluer avec le monde automobile, compte aujourd’hui 18 collaborateurs. Tous passionnés, ils ont chacun leurs spécificités. Les peintres avec leur regard créatif, les tôliers avec leur capacité à transformer la matière, les réceptionnistes qui se démènent pour satisfaire la clientèle et le personnel de bureau qui veille au bon fonctionnement de la société. Pour le directeur, il est vital de prendre soin de ses collaborateurs afin d’œuvrer dans des conditions agréables. « Une entreprise, c’est un peu comme équipe, on gagne à onze, on perd à onze », informe Olivier Coste en souriant.

Partenaires 

« Beaucoup de gens pensent que s’ils ont acheté une voiture dans une concession, ils sont obligés d’y retourner pour les réparations. Mais c’est faux, chacun peut aller où il veut, en fonction de ses envies et de ses préférences ». Riche de 42 années au sein de la Carrosserie de Paudex, Olivier Coste connait bien les ficelles du métier. « La communication est une règle d’or ici. Il est important d’échanger entre nous afin de bénéficier d’une grande expérience et que chaque jour soit un plaisir. Je veux que mes collaborateurs soient libres dans leur tête pour travailler en pleine conscience ». La Carrosserie de Paudex propose un service clé en main, du conseil à la clientèle aux réparations dans les règles de l’art. Pour Olivier Coste, le client arrive avec des questions et doit repartir avec des réponses.