Jorat-Mézières – Gestion et comptes 2019 admis à l’unanimité

Conseil communal du 16 juin 2020

Catherine Poncelet, secrétaire | C’est avec un plaisir partagé que le président et l’ensemble des personnes présentes se sont retrouvées en nombre et en santé pour aborder ce premier Conseil de l’année. Une fois n’est pas coutume et pour respecter les directives sanitaires en vigueur, le Conseil communal de Jorat-Mézières s’est tenu dans la salle de gymnastique du Raffort. L’occasion pour Patrice Guenat, syndic, de faire le bilan de cette période toute particulière. Depuis mi-mars, un plan de continuité du fonctionnement de l’administration communale a été mis sur pied et même si les bureaux communaux et les locaux de la voirie n’étaient plus accessibles au public sans RDV, ils sont restés pleinement fonctionnels. La déchetterie est également restée accessible avec des limitations. En fonction des annonces du Conseil fédéral et du déploiement du plan ORCA (Organisation en cas de catastrophe), la commune a émis des communications officielles. Pour l’heure, de nombreuses incertitudes demeu-rent quant à l’organisation des fêtes et manifestations de cet été. Quelques impacts financiers marquent cette pandémie tels qu’environ Fr. 6000.- en bon repas; Fr. 26’000.- pour les loyers; Fr. 7000.- pour les heures payées (pas de RHT pour les entités publiques); Fr. 3500.- pour le matériel sanitaire (masques, solutions hydroalcooliques, vitre de séparation …);
Fr. 5500.- pour réductions et abandon de locations des salles communales et d’autres futurs non connus, ni chiffrables actuellement. Toutes ces dispositions ont pu être coordonnées et menées à bien grâce à l’engagement et la disponibilité de l’ensemble des collaboratrices et collaborateurs de la commune pendant cette période d’incertitude.

Quatre préavis

Pour cette séance de reprise, quatre préavis étaient à l’ordre du jour, à savoir : la validation formelle d’octroyer à la municipalité un crédit extrabudgétaire de Fr. 1’012’000.- pour le détournement de collecteurs eaux usées – eaux claires et extension de l’adduction d’eau pour le secteur route d’En-Bas
à Carrouge; la gestion de la municipalité et les comptes 2019 ont été admis à l’unanimité avec un solde positif de Fr. 226’764.96 et un capital au bilan de Fr. 3’928’191.46 au 31 décembre 2019; Les statuts du projet de régionalisation d’épuration de la Moyenne Broye (EMB) ont eux aussi reçu les suffrages positifs de l’assemblée. Par contre, le remplacement du chauffage et de son alimentation de la grande salle de Carrouge a suscité de nombreuses réactions pour être finalement refusé tel que présenté. Il est demandé à la Municipalité de réétudier le projet avec des alternatives utilisant des ressources renouvelables respectueuses de l’environnement tout en promouvant les entreprises locales. Les travaux à la Croix d’Or ont repris et les délais seront respectés. Sonia Hugentobler, vice-syndique, annonce la réouverture de la route vers Ropraz aux alentours du 10 juillet. Le projet de réfection de la route du théâtre du Jorat sera présenté au Conseil en fin d’année. Dans le cadre du dicastère de Pierre Jordan, les différents projets de construction suivent leurs cours, la police a dû rester vigilante à faire respecter les règles sanitaires et a dû notamment intervenir pour une rave-party organisée via les réseaux sociaux lors de la nuit du 12 au 13 juin, près des grottes à Mézières. Au niveau des forêts, les invasions de bostryches sont toujours d’actualité dans les bois de Jorat-Mézières forçant le report du martelage en automne. Le plan général d’affectation (PGA) a passé avec succès l’examen préliminaire du canton. Roland Galley espère le présenter au Conseil fin de cette année. Muriel Preti signale que l’ASIJ (association scolaire intercommunale du Jorat) a décidé de la réfection de la verrière de la salle d’enseignement de cuisine du collège du Raffort. Le terrassement du nouveau collège est en cours. D’autres travaux sont finalisés ou en cours de finalisation pour les dicastères de Michel Rochat et Sandro Simonetta, tels que la pose des canalisations d’eaux claires, eaux usées et tubes électriques à la route d’En-bas, la finalisation des travaux à la Biolaire, la mise en conformité de l’installation électrique et l’alimentation en gaz de la cuisine de la grande salle de Mézières, la rénovation des murs de la garderie « Les libellules » à Carrouge… L’assemblée a également accueilli un nouveau conseiller en la personne d’Albert Amaron en remplacement de Pierre-Alain Mazzieri. Les postes de président, vice-présidents, scrutateurs ont été renouvelés ainsi que la commission de gestion et la commission des finances. Didier Aguet, quant à lui, vient renforcer l’équipe des délégués du SIEMV (Service intercommunal d’épuration des eaux). Une soirée riche en débats close avec l’espoir que chacun passe un bel été, en famille, tout en restant vigilant aux dispositions sanitaires toujours en vigueur.