Formation: la gente féminine à l’honneur aux promotions

Monique Delarze  |  La relève se profile avec 236 CFC décernés pour la cuvée 2017, dont 21 à des jeunes femmes. Les promotions ont eu lieu lors d’une belle cérémonie animée notamment par Nuria Gorrite, présidente du Conseil d’Etat, Christian Maeder, syndic d’Ecublens, Carlo Carrieri, au nom du syndicat Unia, et bien sûr le comité de l’UPSA-VD sous la houlette de son président Nicolas Leuba.

Lors de leurs allocutions, ces invités de marque ont tous souligné l’importance de l’obtention d’un CFC reconnu de haute qualité bien au-delà de nos frontières; ce sésame marquant l’entrée «officielle» dans le monde du travail. Félicitant chaleureusement tous les diplômés, ils ont mis l’accent sur l’importance de l’automobile auprès du public et, de fait, du rôle déterminant que jouent les métiers de l’automobile dont on attend sécurité, longévité (donc entretien) et confort. Ils ont également encouragé ces jeunes à ne pas s’arrêter en si bon chemin: évoluer, aller de l’avant et saisir toutes les occasions de formation continue ou de perfectionnement.

Dans un contexte en évolution «supersonique», qui promet un bel avenir et une certaine garantie d’emploi à ses professionnels, les métiers de l’automobile sont variés, convenant aussi aux jeunes femmes. D’ailleurs, c’est l’une d’entre elles qui a atteint la meilleure moyenne générale (5,63) de la soirée: il s’agit d’Anna Carolina Van Meekeren (garage Larag à Echandens), qui a ainsi terminé sa formation élargie d’employée de commerce dans le secteur automobile.

Les métiers de l’automobile et du transport se déclinent donc au masculin et au féminin!

– Assistant-e en maintenance d’automobiles

– Conducteur-trice de véhicules légers (AFP) / véhicules lourds (CFC)

– Employé-e de commerce de base / et élargie

– Assistant-e et gestionnaire du commerce de détail

– Mécanicien-ne en maintenance d’automobiles véhicules légers / véhicules utilitaires

– Mécatronicien-ne d’automobiles véhicules légers / véhicules utilitaires.

Professionnels ou sportifs: tous peuvent atteindre des sommets

Pour illustrer ce thème lors de ces promotions, l’UPSA-VD a donné la parole à deux invités. Le premier: Jean Trotti (24 ans) est Fribourgeois. Ce mécatronicien formé au garage Kolly (Le Mouret) est champion suisse des Swiss-Skills 2014, et il a participé aux WordSkills 2015 (à Sao Polo, 9e place). Le second: Barnabé Delarze (23 ans), rameur lausannois, a participé aux Jeux olympiques de Rio (2016, 7e place), multiple champion suisse, médaillé de bronze aux championnats du monde U23 (2012), double champion du monde U23 (2013 et 2014). Aujourd’hui il est en route pour les JO de Tokyo (2020). Tous les deux ont parlé de leur passion avec autant d’enthousiasme que de modestie, ce qui pourrait inspirer les jeunes fraîchement diplômés. L’UPSA-VD est prête à examiner toute candidature aux prochaines SwissSkills (2018) et à soutenir les éléments motivés.

www.agvs-upsa.ch – www.formation.upsa-vd.ch – www.upsa-vd.ch