Fin d’un projet

PBO | Le Conseil communal de Saint Saphorin s’est réuni le 29 juin sous la présidence de Christophe Pinget.
Il a tout d’abord procédé aux élections de renouvellement du bureau et de la commission de gestion. C’est Zoran Drogojlovic qui succèdera à Christophe Pinget au perchoir!
Le Conseil s’est ensuite penché sur le rapport de gestion et les comptes.
Ceux-ci bouclent sur un déficit de Fr. 346’390.- ce qui est moins grave que le déficit annoncé au budget, qui était de Fr. 647’741.-. Comme toujours, la facture sociale et la péréquation jouent un rôle prépondérant dans cet excédent de charges.
Ensuite, le Conseil a accepté deux préavis: le premier pour l’agrandissement d’un écopoint dans le bourg de Saint Saphorin (montant: Fr. 79’026.-), et le second pour le remplacement d’une conduite de distribution d’eau potable et de défense incendie à Cremières, pour la liaison Puidoux – Saint-Saphorin (montant: Fr. 149’560.- prélevés sur un fond de réserve).
Puis, le syndic Gérald Vallelian a pris la parole et a fait part d’une communication municipale concernant le projet de parking. Compte tenu des exigences dues à la géologie et à divers autres facteurs, le coût de l’ouvrage s’élèverait à 16 millions de francs environ. C’est une somme que la commune ne peut en aucun cas assumer. Une discussion nourrie s’ensuit, qui a fait apparaître qu’une large majorité des membres du Conseil suit l’avis de la Municipalité et admet que le projet doit être abandonné.
C’est donc la fin d’un projet dont les prémices dataient de 2002.  On peut rappeler que la dernière estimation, pour un parking enterré, étaient de l’ordre de 3,5 millions!