22 Janvier 2018
N°2 Du jeudi 18 janvier 2018 ● 67e année (N°3217)

Première du Festival d’animation de Savigny

Samedi 1er juillet sur la place du Forum
  • Marjolaine Perreten

    Marjolaine Perreten

Cinéma

Mathieu Janin  |  Sous la houlette de sa jeune présidente, réalisatrice suisse de films d’animation et originaire de Savigny, le Forum accueillera le samedi 1er juillet la première édition du Festival de Film d’Animation de Savigny en compagnie, notamment de Claude Barras, le réalisateur de «Ma vie de Courgette» qui sera l’un des membres du jury. 

Créé à l’initiative de Marjolaine Perreten, ce nouveau festival se veut à la fois être un lieu de divertissement pour les amateurs et amatrices de films d’animation et également un lieu de reconnaissance envers l’immense travail fourni par les réalisateurs de courts-métrages, dont les films, jugés trop courts ou au format trop varié, sont trop souvent boudés par les réseaux de salles de cinéma et les chaînes de télévision et ne peuvent malheureusement être vus que sur internet ou dans le cadre de festivals spécialisés.

Un programme pour tous les goûts

Ce rendez-vous du film d’animation se déclinera en cinq séances d’une heure, toutes composées de courts métrages d’animation du monde entier. Les séances sont tout public, l’âge légal ayant été défini par l’OCCF (Organe cantonal de contrôle des films du canton de Vaud) à 0 suggéré 6 ans pour les 3 premières séances. La 4e séance est fixée à 6 suggéré 8 ans. A savoir que l’âge légal peut cependant être abaissé de 2 ans au maximum pour un mineur accompagné d’un représentant légal ou d’une personne majeure. La dernière séance, en revanche, est pour les plus grands, puisqu’elle n’autorisera qu’un public âgé de 16 ans révolus.

Cérémonie et film de clôture

Pour clore ce festival en beauté, une remise des trois prix aura lieu, juste avant une projection gratuite en plein air, ouverte à tous, sur l’amphithéâtre du Forum.

Les réalisateurs en herbe à l’honneur

Un atelier gratuit organisé par le groupe de travail à but non lucratif du Groupement suisse du film d’animation «Graine d’animation» permettra aux grands comme aux petits de venir percer les secrets du monde de l’image animée. Il se déroulera l’après-midi, dans la salle de conférence au sous-sol du Forum.

Apéro des réalisateurs

Certains réalisateurs des films projetés lors du festival seront sur place pour représenter leur travail. Le public présent pourra échanger avec eux le soir dès 18h30 dans le cadre de l’apéro des réalisateurs, où chacune et chacun est cordialement invité.

Informations pratiques et billetterie

Pour vous rendre au festival, les organisateurs vous encouragent à utiliser les transports publics (lignes 65 ou 75, arrêt Savigny-Centre. Le tarif pour chaque séance est de Fr. 5.- (vous pourrez acheter le passe journalier donnant accès à l’ensemble du programme au prix de Fr. 20.-). Aucune prévente. Les billets seront vendus sur place dès 9h.

Informations et détails: www.festivalanimationsavigny.com

La bio de Marjolaine Perreten

Née en 1990 et originaire de Savigny, Marjolaine étudie le Multimédia Design à l’ERACOM après une maturité gymnasiale à La Cité, puis découvre et apprend l’animation par elle-même, à travers divers stages. En 2012, elle réalise «Balloon Birds», son premier court-métrage, qui sera sélectionné dans plus de 50 festivals à travers le monde. En 2013, elle est admise à la Poudrière (Valence, France), Ecole de réalisation de films d’animation. Depuis 2015, elle travaille comme réalisatrice chez Nadasdy Film à Genève.

Interview de Marjolaine Perreten 

Comment vous est venue l’idée de créer ce festival?

Je venais de terminer mon court-métrage «Vent de Fête», un film d’animation de 9’50 qui raconte quelques anecdotes de la Fête cantonale des musiques vaudoises qui s’est déroulée au village même, il y a 4 ans. Je me suis dit que ça ferait certainement plaisir aux Savignolans de voir un film d’animation qui parle de l’endroit, et voulais le projeter au Forum. Mais louer la grande salle pour 9 minutes de film… Alors j’ai d’abord pensé à monter un programme d’une heure de courts-métrages. Et puis, je me suis dit que faire une journée entière, ça serait vraiment pas mal. Mais moi je suis une mordue, et je n’étais pas sûre que ça intéresse vraiment les gens! J’en ai discuté au comité du journal communal «Savignolan», qui s’est montré immédiatement enthousiasmé. Puis la Société de développement de Savigny s’est jointe à l’idée. Et nous avons décidé de créer une association pour avoir une base solide et une bonne crédibilité dans le milieu.  

Qui sont les membres du jury professionnel?

Nous avons Maja Gehrig, réalisatrice zurichoise, fondatrice de la Gehrig Trick Film et membre du comité du GSF (Groupement suisse du film d’animation), Chantal Weidmann Yenny, notre syndique, qui nous fait le plaisir de se joindre à notre grand jury. Et tout récemment, nous avons eu la confirmation, à notre grand bonheur, que Claude Barras, le réalisateur du film à succès «Ma vie de Courgette», nous fera l’honneur de sa présence lors du festival dans notre grand jury.

Quels sont vos projets à moyen terme?

Après le festival, je pense que je vais m’ennuyer! En réalité, je suis en train de réaliser un nouveau court-métrage, produit par le studio Nadasdy Film à Genève. Mais «Vent de Fête» tourne bien dans sa carrière de festivals, et dès que mon planning me le permet, je file à travers l’Europe durant quelques jours pour le présenter devant le public.

Séance 1 – Esprits animaux (séance tout public, conseillée dès 3 ans) Les animaux, quel monde fascinant! Un martin pêcheur qui doit apprendre à pêcher, des petits animaux qui se préparent pour l’hiver alors qu’une pluie torrentielle s’annonce, une araignée qui veut faire de la dentelle, ou encore un crabe qui collectionne les bateaux.

Séance 2 – Retour à la nature (séance tout public, conseillée dès 3 ans) Thème incontournable de notre époque! Des bûches qui tentent de se réchauffer auprès d’un feu, une ascension de la vierge Marie en haut d’une montagne qui semble impossible, un épouvantail qui entend la mer, ou encore un arbre qui s’enfuit en enfilant des bottes.

Séance 3 – Vogue la musique (séance tout public, conseillée dès 3 ans) Comment la musique est-elle retranscrite en animation?
Des techniques variées à découvrir, mais aussi des films drôles et touchants, en passant par une adaptation libre de «una furtiva Lagrima» chantée par une truite.

Séance 4 – Perdu dans l’espace (séance tout public, conseillée dès 8 ans) L’espace, l’inconnu fascine, les étoiles et les planètes ne sont pas ce qu’on peut croire. Enfin… surtout en animation, lorsque tout est permis! Une maison de retraite envoyée dans l’espace pour faire de la place sur terre, des canards découverts sur une planète, ou encore un livreur interstellaire.

Séance 5 – Sage société (séance dès 16 ans) L’animation n’est pas que pour les enfants… et vous en serez vite convaincus avec ce programme rempli de films touchants et
d’humour noir.

Tous les films projetés dans ces séances participeront à la compétition pour le Grand Prix, ainsi que le Prix du Public. Un troisième prix, décerné par un jury Jeune composé de 7 jurés âgés de 8 à 15 ans, sera remis parmi les films des quatre premières séances.

Tags