Volt(e)face, faire face aux défis de la transition énergétique

par Bic | L’UNIL et Romande Energie s’associent pour lancer une initiative inédite en Suisse romande par son ampleur et son approche collaborative. Citoyens, scientifiques et experts de l’énergie réfléchiront ensemble, sur une période de quatre ans, aux défis de la transition énergétique et à leurs liens avec nos modes de vie, dans le but de produire des résultats de recherche répondant aux attentes de la société. Ce projet novateur bénéficie d’un cofinancement de l’Etat de Vaud.
La transition vers une société moins énergivore ne sera pas uniquement technologique. Elle devra être accompagnée de changements institutionnels, économiques, territoriaux et de modes de vie. Elle devra aussi être un projet collectif, porté par l’ensemble de ses acteurs.

Des recherches sur le terrain pour des résultats concrets
Dans ce contexte, Volt(e)face est une plateforme de recherche qui permettra d’aborder les questions d’économie d’énergie dans des secteurs comme l’habitat, la consommation ou la mobilité, ainsi que les problématiques liées à la production d’énergie renouvelable. Les thématiques de recherches seront élaborées après avoir sondé les attentes et préoccupations des citoyens, des pouvoirs publics, des acteurs associatifs et économiques. Les chercheurs de l’UNIL et les experts de Romande Energie travailleront ensuite en synergie avec des acteurs régionaux pour proposer des dispositifs praticables et utiles à la transition énergétique.

Des événements publics
Un forum public en automne 2014 permettra de mettre en avant les besoins de la société en matière de transition et de lancer les travaux de recherches et de collaborations. En 2015 et 2016 différents workshops et conférences accompagneront l’avancée des travaux et permettront de mettre en réseau les différents acteurs de cette transition. A la fin 2017, un autre forum présentera les résultats des recherches effectuées et favorisera leur  réappropriation par la société.
Ce partenariat entre l’UNIL et Romande Energie est cofinancé par l’Etat de Vaud dans le cadre du programme «100 millions pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique», dont l’un des volets porte sur l’appui à des projets des Hautes écoles du canton de Vaud.