Vins de qualité mis à l’honneur

JPG  |  Pour leur talent et le respect consacré à leurs produits, les vignerons primés en 2016, domiciliés sur le territoire de la commune de Bourg-en-Lavaux, ont été reçus par Jean-Pierre Haenni, syndic et Nicole Gross, municipale, responsable notamment des domaines viticoles et espaces verts, au caveau des vignerons de Villette à Aran, le 8 décembre dès 11h. Ils ont été accueillis de manière conviviale par des propos relevant leur mérite et leur ténacité à cultiver tout particulièrement le chasselas. Ce cépage, quelque peu décrié à une certaine époque et que certains voyaient quasiment disparaître à long terme fait partie désormais des noms de chez nous. S’il était toujours de ce monde, notre poète Gilles aurait pu l’ajouter à la liste des patronymes qu’il a su si bien magnifier dans sa chanson éponyme!

Ont été félicités pour leur travail et persévérance pour cette édition 2016: Jean-Louis Porta, de Villette, pour avoir présenté le meilleur chasselas vaudois millésime 2015; Jean-René Gaillard, d’Epesses, pour le meilleur Pinot noir vaudois; Laurent Berthet, de Cully pour le meilleur liquoreux vaudois et les Frères Dubois de Cully, pour le meilleur chasselas millésime 2013-14. Grégoire, qui est tout à la fois administrateur et vinificateur des vins de cette dernière cave à Cully, en compagnie de son frère Frédéric, a été titré Chapeau Noir au bien connu concours vaudois de dégustation «Jean-Louis». Grégoire a obtenu la meilleure note parmi la septantaine de concurrents à l’issue des trois épreuves de dégustation. Un deuxième rang aux Lauriers de platine a été glané par la Famille Fonjallaz & Cie pour un Epesses Grand cru, Chanteperdrix; un troisième rang a été décerné à Patrick Fonjallaz, pour un Dézaley AOC Grand cru, L’Evêque et un quatrième rang à Jean-Luc Blondel, pour un Lavaux AOC, Villette, Champ-Noé. Ne soyons pas chauvin et mentionnons que le premier rang a été obtenu par la cave Bettems Frères, pour un La Côte AOC, Féchy, Cave de la Crausaz. Ils ont été élus, sur 16 vins pré-sélectionnés, par un jury de professionnels de la branche et de journalistes (dégustateurs chevronnés de l’œnologie, de la sommellerie et du journalisme spécialisé), appliquant une méthode rigoureuse de sélection à l’aveugle.

La Municipalité s’est dite fière de voir le nom de Bourg-en-Lavaux mentionné sur toutes ces étiquettes et souhaite que cette renommée perdure pour ce Lavaux qui a été façonné et planté par des femmes et des hommes persévérants et reconnaissants du terroir qui est entre leurs mains.