Tous nos vœux !

Une année est déjà écoulée, et quelle année ! Elle avait débuté gentiment avec un printemps plus doux que d’habitude, puis à mi-mars, la saison s’est durcie d’un seul coup. La vie a basculé brutalement et nous devons nous résoudre maintenant à vivre autrement. Il nous faut trouver des parades pour pallier au manque de chaleur humaine, se faire la bise autrement, se serrer la main virtuellement, tout en essayant de retrouver ce que l’absence de toucher nous a enlevé. Dans ce nouveau monde où, désespérés d’avoir perdu nos habitudes bien ancrées d’animal social, nous devons nous renouveler malgré nous. Dans ce nouveau monde où il y a aussi ceux qui rebondissent plus vite que les autres, et qui montrent peut-être une piste à suivre. Ainsi, au milieu de ces pages que vous allez feuilleter, j’en suis sûr, vous allez découvrir diverses initiatives bien de chez nous. Nous les saluons et c’est la raison pour laquelle en cette veille de « fêtes » nous les publions comme un message d’espoir et un sentier nouveau. L’entraide de mère-grand, sans vraiment changer dans le fond, a laissé la place aux messages pratiques. La bienveillance reste bien sûr le maître mot, mais le pragmatisme de nos sociétés basées sur l’échange y trouve étonnamment sa place. Dans un but d’entraide – ou d’aide, tout simplement – une priorité est mise en avant : l’immédiateté. Le temps des longs discours emphatiques ou des réunions d’organisation sans fin est lui aussi révolu. Et c’est une bonne chose, que celle de voir jeunes et moins jeunes, chacun à leur façon prendre la Covid par les cornes et proposer une multitude d’initiatives pour favoriser les producteurs locaux ou les troquets du coin, et présenter ces offres de proximité aux gens du coin. Même si vous avez commandé les tongues hawaïennes de votre belle-mère sur amazon, faites plaisir à vos proches chez l’artisan local, le bricoleur du coin, le boucher de la ferme ou le boulanger de nos terres. Pour ce faire, nous vous présentons 10 pages spéciales de commerçants de la région. Faites leur confiance et appelons cela : nos vœux.