Servion – 48 heures en symbiose et en harmonie avec animaux, soigneurs et visiteurs

Caravane FM, une radio hyper locale anime le zoo

La Dr médecin vétérinaire Alexandra Durrer à l’interview. Entre autres spécialisée dans les soins aux grands fauves,
ses larges compétences dans ce domaine l’amènent à intervenir régulièrement au zoo

Michel Dentan | C’est une station radio éphémère qui se définit elle-même comme hyper locale mais dont les qualités de coeur, de charme, d’empathie et d’enthousiasme de sa belle équipe la font rayonner très au loin, bien au-delà que ne la porte les ondes qu’elle diffuse et dont la portée et volontairement limitée. Mais Caravane FM, c’est aussi une touchante et intéressante émission de télévision qui nous fait découvrir des lieux, des personnages, des parcours de vie, parfois tourmentés, souvent ignorés, mais toujours passionnants. Et c’est le zoo de Servion qui avait été choisi comme nouvel objectif du 11 au 13 août. Le principe de l’émission est simple, même si sa réalisation nécessite de solides moyens techniques et humains, toujours invisibles, mais totalement indispensables à son succès. Deux comédiens, Jean-François Michelet et Lionel Frésard, se connaissant bien et s’appréciant, revêtent, le temps de la diffusion, les costumes d’animateurs radio. Ils se déplacent au moyen de leur petite caravane, tenant lieu de studio, mais aussi de logement (ils y passent réellement la nuit !) qu’ils installent, 48 heures durant, dans des lieux typiques de Suisse romande, et nous font découvrir les personnages qui les habitent ou les animent au travers de leurs interviews. Ceux-ci sont diffusés en direct, dans le rayon très restreint ne touchant que l’endroit choisi et peuvent être suivis de tous les occupants au moyen de petits postes de radio remis à tous les intéressés au début de l’émission. C’est ainsi que Jean-François et Lionel nous ont permis de percer quelques menus secrets, histoires drôles, tranches de vie ou confidences recueillies dans un cloître, sur une place de camping, dans un home pour personnages âgées, dans une prison, pour ne citer que quelques-uns de ces lieux particuliers. Parallèlement, toute l’émission est filmée afin de pouvoir être présentée ultérieurement sur les ondes de RTS 1.

Une émission à succès

La version « télévision » de Caravane FM est très suivie et appréciée en Suisse romande depuis ses débuts en 2017. A raison de 6 à 7 enregistrements par an, celui réalisé au zoo de Servion fera l’objet de la 23e émission.

Deux animateurs mais aussi le travail de toute une équipe

Afin de mener à bien la réussite de l’émission, c’est une équipe de 14 personnes qui est mobilisée, comprenant outre les animateurs, des cameramen, preneurs de son, réalisateurs producteurs, média manager, chargés de production, ainsi que le pilote de drône. Il ne faut pas oublier non plus les nombreux travaux préparatoires, repérages des lieux et des emplacements, immersion dans le milieu par un journaliste, prises de contact avec responsables et futurs éventuels personnages interviewés, les démarches administratives, avec demande de concession provisoire à l’Office fédéral de la communication (OFCOM) qui va attribuer une fréquence déterminée, pour une période et un lieu donné ainsi que pour une puissance définie. Vient ensuite le montage de toutes les installations techniques, antenne de 6 mètres, caméras, régie son, émetteur, etc.

Mardi 11 août, 15 heures précises, animateurs et équipe de tournage au top pour le début de cette nouvelle aventure

Les impressions et confidences de Jean-François et Lionel

Lionel Frésard et Jean-François Michelet nous ont accordé quelques instants pour nous révéler leurs expériences depuis qu’ils ont été choisis, en binôme et sur casting, comme pivots de Caravane FM. Tous deux sont comédiens de profession et prennent un immense plaisir à participer à l’émission en y consacrant chaque année quelques journées de leurs agendas. Très complices, ils se connaissaient déjà avant ce nouveau défi et avaient déjà eu l’occasion de travailler ensemble. Ils improvisent pratiquement en permanence, ne connaissant pas ou peu les invités. La production ne leur livre d’ailleurs volontairement que des informations extrêmement limitées sur les personnes conviées et c’est cet aspect qui donne à l’émission sa fraîcheur, sa spontanéité et beaucoup de naturel aux entretiens. Ils nous ont confié se comprendre très vite, sans même se parler, avoir une sensibilité très proche et être souvent prêt à poser aux invités la même question sans même s’être concertés. Ils se souviendront avec un grand bonheur de leur passage à Servion et des deux nuits qu’ils y ont passées et mises à profit pour effectuer des promenades au milieu des animaux dans un endroit déserté de tout humain. « Parfois, nous ne faisions pas les malins et avons eu quelques frayeurs, même si nous n’avons, à ces occasions, entendu que très peu de cris d’animaux alors que nous nous attendions un peu à nous retrouver dans la jungle » précise Lionel en riant. Et puisqu’ils se déclarent d’ores et déjà heureux de participer à la prochaine émission, notre rédaction ne peut que se réjouir également de les retrouver sur les ondes et leur adresser ses félicitations et ses remerciements pour la convivialité, l’humour et le bonheur qu’ils dispensent.

C’est le 16 décembre en prime time sur RTS 1 que vous aurez le plaisir de découvrir cette passionnante émission. Ne la manquez pas !

Jean-François Michelet et Lionel Frésard, les deux dynamiques et sympathiques animateurs de l’émission
Dans la camionnette de la régie son, David est aux commandes