Savigny: tout pour les routes

Bernard Pouly  |  La première séance de la nouvelle législature a débuté par l’assermentation de 5 conseillers absents lors de la séance d’installation.

La soirée a été consacrée aux routes. En effet, pour les deux objets présentés par la Municipalité, il était question de l’opportunité de profiter des travaux entrepris par l’Etat de Vaud.

Le canton ayant décidé de réhabiliter la route cantonale entre Savigny et Forel avec la création d’une bande cyclable à la montée, soit le tronçon du giratoire des Deux Ponts à Forel jusqu’à l’entrée de la localité de Savigny, dans le souci d’une réflexion proactive et coordonnée, la Municipalité a entrepris l’étude de la réfection du tronçon communal depuis l’entrée de la  localité jusqu’au garage de Savigny avec l’aménagement d’une bande mixte cyclable et piétonne en prolongement de celle du canton. Préavis accepté par l’assemblée. Pour information, ces travaux se dérouleront en deux phases, la première planifiée entre septembre et novembre 2016 pour la réfection des ponts sur les ruisseaux et la deuxième pour la réfection de la chaussée, dès mars 2017 et ce pour une année. Durant ces travaux, la route sera fermée à la circulation. Pour les usagers empruntant régulièrement cette route, une déviation sera mise en place par le village de Forel, la route de Grandvaux et ensuite la route de Lausanne pour rejoindre le centre de Savigny.

Pour ce qui concerne le deuxième préavis, la réfection et l’élargissement de la route de Mollie-Margot par l’Etat permet à la commune de remplacer la conduite d’eau potable qui est vétuste et montre quelques signes de faiblesse. Ce préavis a également été accepté. Les travaux se dérouleront en deux étapes. La première en 2016, de la sortie du village et le ruisseau de Saint-Amour et la deuxième en 2017, jusqu’à l’entrée de Mollie-Margot. La route restera ouverte, la circulation étant régulée par un système de feux.

Dans les divers, le Conseil a accepté de renvoyer à la Municipalité une motion demandant la mise en place d’un service de patrouilleurs scolaires.