Savigny – Equipement de cuisine ad hoc au Forum

Conseil communal du lundi 2 mars

DCIM\100MEDIA\DJI_0021.JPG

Jean-Pierre Lambelet | La présidente Maud Müller ouvre la séance devant une assemblée de 48 conseillères et conseillers ayant bravés une forte pluie presque enneigée. Après l’approbation des procès-verbaux des séances du 7 octobre et du 18 novembre 2019, elle procède à l’assermentation de deux nouvelles conseillères communales. Le délégué à l’Association Sécurité Est Lausannois (ASEL) rapporte les éléments importants relatifs au budget 2020 et à l’acquisition d’un nouveau logiciel qui permettra de gérer les amendes d’ordre. Après lecture des rapports favorables de la commission ad hoc et de la commission des finances, le préavis municipal demandant d’accorder à la municipalité un crédit de Fr. 224’600.- TTC pour le remplacement de l’équipement de la cuisine du Forum est accepté unanimement après quelques questions relatives à une augmentation du coût final par rapport à un projet devisé aux environs de Fr. 150’000.- en 2019 qui a dû être revu à la hausse avec des équipements techniques supplémentaires et du désamiantage. Le préavis municipal demandant d’autoriser la municipalité à emprunter la somme de Fr. 1’350’000.- destinée à rembourser un prêt de la Vaudoise Assurances SA arrivant à échéance le 3 avril 2020 est également accepté à l’unanimité. La motion déposée par Josée Martin demandant à la Municipalité de présenter un projet de règlement de protection des arbres et bosquets a suscité beaucoup de commentaires tant favorables que défavorables. La municipalité a déjà prévu, selon le budget 2020, de mettre à jour le plan des arbres classés en raison de leur valeur et le règlement qui va avec. Elle ne voit pas l’utilité d’y adjoindre un règlement supplémentaire. Au final, la motion est rejetée et classée sans suite à l’issue d’un vote avec 6 oui, 7 absentions et 35 non. Dans les divers, en vue des élections communales de 2021, la municipalité souhaite rester avec cinq membres et le Conseil communal devra décider s’il veut conserver ses 60 membres élus à la proportionnelle. Un conseiller regrette d’avoir «perdu l’usage» du local des sociétés qui est maintenant entièrement utilisé par l’APERO (l’accueil de la petite enfance réseau Oron). Il souhaite que la municipalité retrouve un tel local à l’usage exclusif des sociétés locales. Si la pluie de ce lundi soir est abondante, elle réjouit particulièrement le municipal responsable du service des eaux qui aura moins à s’inquiéter du niveau d’eau dans les réservoirs communaux contrairement à 2018 et 2019.