Rivaz – Le roi de la fête du 10e, c’était le nouveau petit train

Assemblée générale de l’Association Lavaux-Panoramic le 1er juillet 2020

A gauche, Bernard Cachin l’ancien coordinateur, au milieu le président Yves de Gunten et à droite le nouveau coordinateur Serge Tettoni

Jean-Pierre Lambelet | Dans le logo publicitaire du train sur pneus Lavaux-Panoramic, il y a un soleil avec un large sourire ouvrant ses mains sur une découverte touristique. Rien que le fait de se rendre à Rivaz par une fin d’après-midi ensoleillée pour assister à l’assemblée générale de l’Association Lavaux-Panoramic est toujours une découverte touristique, tellement le paysage lémanique est beau. Si le paysage est grandiose, parfois la situation sur terre est plus cruelle, car le petit train est resté au garage jusqu’au 13 juin en rongeant ses freins à cause d’une minuscule bestiole baptisée coronavirus qui l’a privé de ses passagers durant ce printemps. Mais maintenant, une vie presque normale reprend ses droits et, en respectant des règles sanitaires de prudence, les passagers peuvent à nouveau s’asseoir dans ce magnifique train tout neuf et parcourir les chemins de Lavaux, voire jusqu’au Mont Chesau. L’année 2019 a été bien remplie avec la fête du 10e anniversaire de l’association le 31 août en présence du conseiller d’Etat Philippe Leuba et de François Margot, président de la Confrérie des Vignerons qui avait encore un sourire gravé sur le visage après le succès de sa Fête des vignerons… Et bien sûr que le roi de la fête du 10e c’était le nouveau petit train, tout beau, tout neuf ! Même si le feu jaune tournant et la sono se sont fait tirer les oreilles avant de vouloir fonctionner normalement, c’est une augmentation de 4,5% de passagers qui a consacré ce nouveau train. Il faut dire qu’il mérite d’être respecté Monsieur le petit train, car il a tout de même coûté Fr. 476’787.- avant de venir se balader dans les vignes ! Et si l’on a un nouveau petit train, pourquoi pas un nouveau coordinateur ? Bernard Cachin a fait un travail fantastique durant huit ans malgré des problèmes de santé. Il a toujours eu plein d’idées pour faire vivre son association. Aujourd’hui, il se retire et mérite bien la récompense que lui tend le président Yves de Gunten sous les applaudissements des participants. Serge Tettoni, qui pensait au départ devenir chauffeur, lui succède et celui qui fut un des ailiers les plus rapides du FC Puidoux-Chexbres imprime immédiatement sa patte en présentant le nouveau dépliant publicitaire revisité avec de belles couleurs et des sociétés et entreprises qui y font de la publicité en incluant leur QR codes pour une meilleure lisibilité sur smartphone. Les comptes présentés par Hervé Zermatten accusent une perte de Fr. 15’754,98 due en grande partie aux festivités du 10e anniversaire. Mais, malgré cela, la santé des finances est bonne tout en restant vigilant en cette année 2020 impactée par la Covid-19 qui fait diminuer les recettes. Après une très légère modification des statuts adoptée à l’unanimité et des remerciements à toutes les personnes qui font vivre l’association, il était temps de prendre un apéritif bienvenu !