Projet de fusion des communes d’Essertes et Oron

La pandémie du coronavirus est aussi passée par là !

Jean-Pierre Lambelet | Le plan de travail des différents éléments composant le projet de fusion des communes d’Essertes et d’Oron est actuellement stoppé et en attente des nouvelles directives du Conseil fédéral sur le Covid-19. Dans un premier temps, le 4 mai 2020 devait avoir lieu la votation du Conseil général d’Essertes et du Conseil communal d’Oron sur le préavis relatif à la convention de fusion. Face à l’impossibilité de réunir plus de 5 personnes éloignées d’au moins deux mètres les unes des autres, il était clair pour les deux communes et le comité de pilotage que ces deux séances soient reportées à une date ultérieure. Ainsi, c’est tout le calendrier concernant les informations et les votations qui est modifié. Comme l’entrée en vigueur de la fusion est prévue au 1er janvier 2022 avec des autorités communales élues en 2021, il reste encore de la marge pour conduire à terme le projet en cours. En attendant la fin de la pandémie, il ne faut pas sortir pour s’en sortir !