Pains maison

Heddi Nieuwsma, Dorian Rollin – Editions Helvetiq

Monique Misiego | Des livres sur les pains maison, on en trouve à foison. Des livres sur les pains suisses, c’est déjà plus particulier. Mais un livre sur les pains suisses, écrit par une Américaine, c’est autre chose. C’est surprenant. C’est déroutant. Parce qu’on pourrait bien en parler nous-mêmes de nos pains, me direz-vous. Je n’en suis pas si sûre. Nous sommes tellement habitués à en consommer quotidiennement que ces pains suisses sont presque devenus banals. Et nous n’avons plus la curiosité de chercher d’où ils viennent, comment ils sont nés, de quoi ils sont faits. Je suis certaine que quand vous allez à la boulangerie, vous prenez tout le temps le même pain, celui que vous connaissez. Je fais la même chose. Mais notre curiosité est attisée quand certains boulangers ou grandes surfaces vous proposent d’autres sortes de pains qui changent chaque mois et qui nous permettent de découvrir des pains d’autres régions de notre pays. Saviez-vous qu’il existe presque deux cents pains différents en Suisse ? Certes, nous ne mangeons pas tous les mêmes pains. Les Suisse-allemands opteront pour des farines plus foncées alors que les Romands et Tessinois choisiront des farines blanches. Il en faut pour tous les goûts. Cette Américaine, dont je vous parle, est arrivée en Suisse en 2012 et a tout de suite été attirée par le choix de pains proposés sur les étals des boulangeries. Elle a décidé de s’y intéresser et de tous les goûter. Peu de temps après son installation, elle s’est mise à confectionner des pains maison sur la base des recettes suisses. Elle a aussi constaté que l’on ne consomme pas le même pain dans les différents moments de la journée. Certains conviendront pour le petit-déjeuner alors que d’autres seront choisis pour accompagner un plateau de fromages ou de charcuterie. Elle propose aussi d’opter pour des pains maison afin que nous sachions ce que nous mangeons. Certes, nous pouvons faire confiance à nos artisans boulangers, mais qu’en est-il des pains industriels qui peuvent contenir des additifs ? C’est une sacrée satisfaction que de faire son pain soi-même et de le déposer sur la table au moment du repas. Et c’est économique, on peut facilement diviser le prix par 3 ou 4. Je ne peux que vous conseiller ce livre qui est très complet et propose 42 recettes des quatre coins de notre beau pays. Il y a les pains nationaux d’abord, comme la tresse, les petits pains de Sils, les bonhommes en pâte, le gâteau des rois et j’en passe. Puis viennent les pains cantonaux. Classés par région, comme le pain de Bâle, le Sensler Rua-Brot, le pain jurassien, le Luzernerbrot, le pain neuchâtelois, le pain de Saint-Gall, le pain tessinois, le pain vaudois, le pain de seigle… encore une fois il y en a pour tous les goûts. Mon chapitre préféré, ce sont les pains et gâteaux sucrés régionaux. J’en ai l’eau à la bouche rien que de vous en parler. Le taillé de Goumoëns, la cuchaule, la taillaule neuchâteloise, mais aussi le Totché, célèbre gâteau à la crème salé. C’est un véritable voyage culinaire que nous propose l’auteure. Mais pas que. Sont expliqués également les types de farine, les minoteries suisses, les céréales à pain, les différents éléments nécessaires pour faire le pain, la levure, le levain naturel, le pré-ferment, les différents ustensiles, le four etc. Une ou un débutant peut tout à fait se lancer avec ce livre tellement il est complet. Elle aborde également les histoires fascinantes qui se cachent derrière la variété des pains suisses traditionnels. Je vous avais déjà parlé des Editions Helvetiq avec un précédent livre « Haute Fondue » qui abordait tous les types de fondue que l’on peut consommer en Suisse. Helvetiq est une maison d’édition relativement jeune puisque fondée en 2008. Son fondateur, Hadi Barkat, se préparait pour sa demande de naturalisation. Il questionnait ses amis suisses qui n’étaient pas aussi au clair sur les questions concernant leur pays. Il eut alors l’idée de créer un jeu que sur la Suisse. Il publie également des livres pour enfants qui sortent un peu de l’ordinaire. Allez faire un tour sur  : www.Helvetiq.comBonne lecture !