Oron – Tour de Romandie 

Pratiquement identique à l’édition prévue

Thomas Cramatte | Annulé en raison de la première vague de pandémie, le prologue du Tour de Romandie n’avait pu être accueilli à Oron en avril 2020. Ses organisateurs ont confirmé dans un communiqué que, cette année, l’événement se tiendra bien du 27 avril au 2 mai prochain, mais avec des aménagements imposés par les mesures sanitaires.

Tracé modifié

Le prologue sous forme de contre-la-montre

Le départ du Tour de Romandie (TDR) débute traditionnellement par le prologue. Cette étape voit les coureurs partir les uns après les autres sur un parcours de quelques kilomètres (environ 4 km). Chaque participant donne son maximum pendant un court laps de temps, offrant alors un beau spectacle. Une ouverture du tour qui se déroulera le mardi 27 avril prochain à Oron, mais le tracé initialement prévu a été aménagé en regard des contraintes imposées par la pandémie. « Chapeautées par l’union de Cyclisme Internationale (UCI), toutes les courses World Tour exigent une bulle de sécurité pour les coureurs », mentionne le communiqué de presse du 3 février. Ainsi, des aires de protection sont consacrées respectivement aux équipes sportives, au comité organisationnel et au public. Encerclées par des barrières, ces zones évitent le croisement de personne et d’éventuels nids de contaminations.  « Consacrée aux entraîneurs et aux coureurs, la zone de départ est déplacée sur la Route de Moudon, à l’entrée d’Oron-la-Ville », explique Cédric Ottet, Président de la Chambre économique de la région d’Oron. « Les cars des équipes seront stationnés tout au long de cette route jusqu’à la bifurcation avec Gillarens », souligne l’organisateur du prologue. Une fois la ligne de départ franchie, les coureurs traverseront le Centre d’Oron pour se diriger en direction de Palézieux. « Si l’arrivée se trouvait initialement prévue sur la Route de Palézieux à la sortie d’Oron, les cyclistes devront cette fois-ci faire demi-tour à hauteur de Serix avant de rejoindre la Route de Bulle, l’arrivée est quant à elle prévue devant le Château d’Oron ». Une fois le prologue terminé, les professionnels de la petite reine retrouveront leur car via les petites routes de campagne de Chapelle et Gillarens, avant de partir pour la prochaine ville-étape. Pour l’heure, cette version revisitée du parcours doit encore obtenir le feu vert des gendarmeries cantonales vaudoise et fribourgeoise. 

Fête populaire annulée

« Nous voulions non seulement accueillir le prologue et les meilleurs coureurs du monde mais aussi proposer à la population un grand nombre d’animations, dont un week-end de fêtes précédant le prologue. Malheureusement, nous en serons bien loin », admet Cédric Ottet. Stand de saucisse, séance de dédicace et autres projections de films sont donc bannis. Pour les organisateurs du Tour de Romandie, aucune fête n’est envisageable pour cette édition. Même le traditionnel « Village du Tour » ne semble pas être le bienvenu en 2021. Si sa présence est encore incertaine, les organisateurs sont peu optimistes quant à sa venue. Malgré une fête populaire sans suite, le chef-lieu bénéficiera tout de même d’une belle médiatisation. « C’est peut-être la seule caractéristique qui ne changera pas », indique Cédric Ottet. Le budget octroyé au prologue reste inchangé. Pour rappel, la CERO avait organisé un repas de soutien le 22 novembre 2019 afin d’atteindre le financement nécessaire à la manifestation. « L’impossibilité d’organiser les animations du week-end permet de réaliser quelques économies, mais les structures supplémentaires pour répondre aux mesures COVID ont un coût ». L’un dans l’autre, le Président de la chambre économique reste confiant quant au bouclement du budget à l’équilibre ou avec un léger bénéfice. 

Reste de la course

Les autres étapes du Tour de Romandie restent inchangées. Tous les départs et arrivées auront lieu dans les villes sélectionnées pour l’édition 2020. Mais comme pour Oron, les parcours sont revus afin de permettre la construction des bulles de sécurité. La première étape entre Aigle et Martigny a été modifiée. Les coureurs n’emprunteront pas le Col de la Petite Forclaz lors de cette dernière, mais devront réaliser quatre fois la boucle entre Produit et Chamoson. Les étapes suivantes seront de la même veine avec des parcours entre La Neuveville, Saint-Imier et Estavayer-le-Lac. Le chrono se tiendra comme prévu à Fribourg et l’étape de montagne aura bien lieu entre Sion et Thyon 2000. Malgré un report d’une année et des fêtes populaires annulées, le Tour de Romandie présentera tout de même un beau spectacle. Car en dépit des changements de parcours et de la situation sanitaire, le TDR maintient son record de dénivelé, avec un total de 12’600 mètres à gravir. L’édition 2021 se pose ainsi comme l’une des plus corsées de l’histoire, tant du point de vue des coureurs que de celui des organisateurs.