Opinion – La Guerre des Boutons à Bourg-en-Lavaux

Elections du 28 mars 2021

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est LL1.jpg.

Lucie de Palma, électrice de Bourg-en-Lavaux  | A l’instar de ce qui se passe dans beaucoup de communes vaudoises, comme à Morges par exemple où la liste de l’Entente morgienne a fait une coalition polémique avec la droite, BEL Action, le groupe indépendant de Bourg-en-Lavaux, fait maintenant ticket à 3 avec le candidat des Vert.e.s et Ouvert.e.s pour les prochaines élections à la Municipalité, pour «un Exécutif plus constructif qu’avec un bloc PLR» comme le justifie sa présidente. Au premier tour, l’alliance rose-verte n’a surpris personne, tant elle est dans l’air du temps et a d’ailleurs permis au candidat socialiste de passer à la Municipalité du premier coup et aux Verts de faire une entrée en fanfare au Conseil communal en plaçant 11 conseillers, dont beaucoup de femmes et de jeunes ce qui est très réjouissant. Mais pour le deuxième tour, les choses prennent une autre tournure. Comme lors des virulents débats des semaines passées au Parlement fédéral, les positions se durcissent et des mots comme « barrer la route », « éviter de diluer les voix », « voter compact » s’invitent dans les conversations et donnent une dimension de stratégie politique à la suite de la campagne. Mais que diable, nous ne sommes pas à Berne ! Pour gérer une commune de 5400 habitants, il ne faut pas des partis politiques mais des personnalités et des compétences, pas des ordres de marche venus d’on ne sait où et qui dicteraient nos décisions locales. Pour ces élections au deuxième tour, choisissons le bulletin vierge et notons le nom d’élus sortants qui ont prouvé lors de cette législature qu’ils avaient bien travaillé pour la commune et/ou pour de nouvelles têtes, qui amèneraient un vent d’idées fraîches pour s’adapter aux enjeux auxquels notre commune doit faire face, finances, mobilité, chantiers, durabilité et autres. Sans oublier que l’on peut toujours donner une voix éparse à n’importe quel citoyen établi sur la commune ayant le droit de vote…