Opinion

Achat de l’Hôtel-restaurant des Alpes par la commune de Savigny

Marc Cornut | Le propriétaire de l’Hôtel-restaurant des Alpes a annoncé la fermeture définitive de son établissement le 27.07.2020. De ce fait, il n’y a donc plus de restaurant ouvert toute la journée au centre du village et plus du tout de chambres d’hôtel. Cet immeuble comporte 2 salles de 40 places, une salle de 25 places, 8 chambres avec salles d’eau, un appartement de 3,5 pièces, ainsi que des places de parc. L’état actuel du bâtiment tant à l’extérieur qu’à l’intérieur permet une reprise d’exploitation immédiate, car il a été rénové il y a quelques années. Actuellement les nombreuses sociétés locales qui animent la vie de
Savigny ne disposent plus des services offerts par un restaurant pour se réunir pour une assemblée ou plus simplement partager le verre de l’amitié après une répétition. Sans parler de la clientèle extérieure qui faisait vivre cet hôtel-restaurant réputé. Face à ce constat, la Municipalité, qui tient à maintenir et promouvoir une vie sociale au cœur du village, s’est proposée pour acheter cet immeuble de qualité et dont l’utilité est essentielle sur une parcelle destinée spécifiquement à l’hôtellerie. Le 5 octobre 2020, le Conseil communal de Savigny a donc accepté un préavis municipal concernant l’achat de l’Hôtel-restaurant des Alpes à Savigny pour la somme de Fr. 1’560’000.- avec 24 oui, 16 non et 7 abstentions. Des conseillers, s’étant opposés à ce projet, ont par la suite lancé un référendum qui a abouti et qui débouche sur une votation populaire le 7 mars 2021. C’est quand tous les restaurants sont obligatoirement fermés que l’on se rend compte de l’importance qu’ils représentent dans la vie villageoise où il fit bon se rencontrer. En tant que Savignolan de souche ayant toujours défendu le bien communal, je suis certain que la Municipalité a vu juste en proposant l’achat de ce bâtiment à un prix très raisonnable qui ne grèvera pas les finances communales d’autant plus que la charge financière annuelle sera couverte par le loyer payé par le locataire. Il faut dire OUI à l’achat de l’hôtel-restaurant des Alpes et faire confiance à notre Municipalité et à la majorité des membres du Conseil communal qui œuvrent pour le bien de nous tous.

La rubrique « Opinion » est ouverte à tous et l’auteur est responsable de ses écrits