Moudon: Parlons Français a fêté ses cinq ans

PR  |  «J’ai cinq ans. Si tu m’crois pas, j’te casse la gueule à la récré!» Mais il faut nous croire: «Parlons Français Moudon» a fêté ses cinq ans le vendredi 31 mars. La municipalité nous avait gracieusement prêté la salle des anciennes casernes. Un bienfaiteur avait offert les patates. Un autre les sets de table personnalisés.

On n’était pas loin de cent, enseignants, étudiants et invités mélangés. D’abord, il y a eu l’apéro avec des spécialités de tous les pays et le discours du président. Puis le chant des enseignants qui entortillait les mélodies de «Mon beau sapin» et du «Vieux chalet». Ensuite, des gentils scouts ont raclé la raclette pour tout le monde. Avant le dessert, il y a eu un jeu, genre «Les Dicodeurs». Maintenant, des expressions comme «couper les cheveux en quatre», «poser un lapin» ou «mettre de l’eau dans son vin», on sait tous ce qu’elles veulent dire. Ensuite, un peu de danse et des enfants qui courent dans tous les sens. Le tour était joué! Tout le monde était content. Il ne restait qu’à ranger.

Bientôt, quand on sera plus grands, on refera la fête. Cette fois, on pourra chanter les vraies paroles de la chanson de Souchon: «J’ai dix ans. Si tu me crois pas…»