Lutte suisse – Les Romands vont tout faire pour tenir tête à de redoutables compétiteurs

Dimanche 19 septembre, à Oron-la-Ville

Bernard Pasche | Le club des lutteurs de la Haute-Broye est fin prêt pour recevoir une centaine de lutteurs à l’occasion de la 98e fête cantonale vaudoise de lutte suisse. Cette manifestation qui aurait dû se dérouler en mai 2020, peut enfin se faire à Oron-la-Ville, le dimanche 19 septembre.

Des lutteurs de toute la Romandie seront présents et 6 lutteurs du canton de Berne prendront part également à la fête. Parmi ces invités venu d’outre Sarine, se trouve le roi de la fête fédérale de Frauenfeld 2010, Kilian Wenger, qui connaît à 31 ans, une saison avec des résultats magnifiques. Il sera accompagné de Thomas Sempach, un des lutteurs les plus expérimentés de Suisse, avec plus de 100 couronnes, dont 4 fédérales à son palmarès. Certainement qu’après avoir remporté la fête alpestre du Brünig et la cantonale bernoise, le roi fera tout pour gagner le titre de champion vaudois. Il y aura de beaux combats en perspective, car les Romands, emmenés par leurs trois couronnés fédéraux, vont tout faire pour tenir tête à ces redoutables bernois. Un magnifique pavillon de prix récompensera les participants, avec bien entendu un taureau pour le vainqueur. Le public pourra partager le même repas de midi que les lutteurs, qui sera un bœuf entier à la broche. Le début des luttes débutera dès 9 heures et l’entrée est gratuite.

La fête se déroulera sur le terrain se trouvant entre la Coop et Landi à Oron-la-Ville. Suivre la signalisation en place.

Animations

– Cors des alpes pour l’apéritif des sponsors et officiels.

– Boissons toute la journée

– Restauration dès midi (bœuf à la broche, sandwiches et l’après-midi saucisses). Bœuf entier à la broche !

Fête fédérale des espoirs à Schwarzenburg 

Dimanche 29 août, la Fête fédérale pour les lutteurs de 15 à 17 ans s’est déroulée en terre bernoise. Cinquante lutteurs par catégorie étaient sélectionnés pour représenter les cinq différentes associations de lutte qu’il y a en Suisse. La Romandie avait droit à sept lutteurs par catégorie et Gaël Martin d’Oron-la-Ville faisait partie des romands qualifiés pour lutter dans la catégorie des lutteurs nés en 2004. Pour le lutteur de la Haute-Broye, l’occasion de participer à une Fête fédérale des juniors ne pouvait arriver qu’une fois dans sa carrière et sa qualification était une belle récompense pour tous les bons résultats obtenus depuis qu’il lutte. Pour la première fois, lutter devant plus de 3800 spectateurs et représenter la Romandie était un sentiment de fierté et un moment très spécial quand les jeunes welches sont rentrés dans l’arène sous les applaudissements du public venu encourager les futurs couronnés des années prochaines. Gaël a eu fort à faire contre des adversaires d’un très haut niveau et il finit son parcours au treizième rang avec trois défaites, deux victoires et un match nul. Même si il n’a pas atteint son objectif, qui était de remporter une palme, Gaël est content de son résultat car il a donné le maximum et il n’a pas de regrets. Il va remettre les culottes avec ses camarades du club de la Haute-Broye pour lutter devant son public lors de la fête cantonale vaudoise de lutte suisse à Oron-la-Ville.

Programme de la journée

  8h15  Appel du jury

  8h45  Appel des lutteurs

  9h00  Début des luttes

11h30  Apéritif des sponsors et officiels

12h00  Pause repas

13h00  Reprise des luttes

15h00  Partie officielle

16h00  Finale

16h30  Proclamation des résultats