Lutry – Festi’Lu, un après-ski villageois de trois jours

Un festival pour les enfants du 20 au 22 février

Emilie Hassenstein | Pour la troisième édition, le festival se balade dans le calendrier (après une édition d’automne 2018 et d’été 2019) avec une édition de trois jours pendant les relâches de février, à la tombée de la nuit. Cet hiver, il n’y aura pas qu’au sommet des montagnes qu’on pourra s’amuser! A l’honneur, tous les jours, un «village du goûter», en mode after-ski, avec des stands gourmands pour prendre le goûter et l’apéritif suivi par la mise en lumière du bourg de Lutry, deux parades de lampions et lanternes géantes (vendredi et samedi), projection de lumière sur la tour du temple et son allée de bougies, projection géantes des oeuvres des jeunes, décor de fonds marins géants dans la cour du château, fontaine phosphorescente, passage de lanternes, structure géante singe illuminée avec son spectacle de feu en clôture pour une joyeuse veillée à la flamme. La course des petits, la mini run (dès 3 ans), sera elle aussi fluo et lumineuse à travers les ruelles à la tombée de la nuit!

Au chapitre des nouveautés, Festi’Lu développe cette année un volet musique, avec 

• des concerts découvertes gratuits au Temple

• 3 ateliers rock : création musicale, tous niveaux, avec enregistrement, dirigés par les artistes, création audiovisuelle, création photo rock (Antoine Bellanger, Yoann Buffeteau, Michel Le Faou, Pierre Marolleau)

• pour la première en Suisse, un concert de rock alternatif jeune public (dès 6 ans), par le groupe Mamoot, le samedi 22 février, à 18h30, salle du Grand Pont, Lutry, suite à leur tournée de 40 dates en Corée.

Quelques mots sur le «coin des grands»

A l’inverse des festivals habituels, où tout est pour les adultes, avec un petit coin pour les enfants; au Festi’Lu, tout est pour les enfants, avec un petit coin pour les adultes… performance de danse par Sarah Waelchli et peinture live le jeudi 20, à 18h15; vendredi, initiations techniques d’aquarelle, projection de courts métrages parents pendant que les jeunes sont dans les ateliers, ainsi que raclette party et silent disco au village du goûter; samedi 18h, on passe le röstigraben avec une projection du feel-good movie «Recycling Lily» du fameux réalisateur suisse en vogue Pierre Monnard (également réalisateur de la série Wilder sur la RTS et du fameux «Platzspitzbaby» qui fait un carton en Suisse allemande et arrivera dans notre canton mi-mars prochain). Clôture du festival avec un concert poétique acoustique au temple à 20h30 avec Alan Corbel suivi par le spectacle de feu par Pialeto.

Le programme gratuit

L’inscription au pass gratuit donne accès aux salles des animations. Un manège à propulsion parentale attendra les plus intrépides les jeudi 20 et vendredi 21 sur le quai de Lutry, toutes les heures des contes au temple pour les plus jeunes. De 2 à 12 ans, un choix d’activités à faire en famille, fabrication de lanternes géantes, création de cosmétique naturel, cabanes, yoga famille, création de marionnettes d’ombre, observation des étoiles avec Lucas… Programme de plus de 35 animations sur les 3 jours, sur www.festilu.ch

Un peu d’histoire

Lutry, son bourg médiéval, son bord de lac et… son festival. Désormais, la localité de l’est lausannois, aux portes de Lavaux, compte à son agenda un nouveau rendez-vous famille: Festi’Lu, festival culturel jeune public lancé en 2018 par l’association «J’aime Lutry». Fort déjà d’un gros succès avec une première édition, organisée en automne 2018 et une deuxième en été 2019, c’est au tour de l’hiver en 2020 pour compléter les quatre saisons. Le pari un peu fou est devenu une belle histoire. Festi’Lu, un programme d’animations de découverte inédites, et contes gratuits pour les familles, une balade lumineuse à la tombée de la nuit, des spectacles, des concerts et surtout un état d’esprit convivial, créatif et bon enfant, qui a séduit 1800 participants en 2019. Les piliers du festival: un mix d’animations inédites pour les familles et de spectacles nationaux et internationaux, répartis dans toutes les salles et caveaux du bourg, une course pour les petits, la mini-run, une balade artistique pour découvrir la ville, et beaucoup de bonne humeur.