Liberté et poitrine ! – Cette année, la revue de Thierrens ne joue pas en dessous de la ceinture!

Vaudois un nouveau jour se lève, il porte la joie en nos cœurs. La liberté n’est plus un rêve… l’amour des lois… santé, respect… comme de juste!
Le calvinisme qui sévit par chez nous, l’austérité qui nous étouffe, les institutions poussiéreuses et les bien pensants n’ont qu’à bien se tenir! Cette année la Revue s’offre toutes les libertés et brave tous les interdits. C’est sans interdit… sans censure et ça frise le code pour votre plus grand plaisir!
Chers amis, chers habitués et chers tous, cramponnez-vous à vos bretelles…! Des prisons surpeuplées aux conséquences éternelles du vote du 9 février, en passant par un Comptoir suisse bien maussade, mais aussi les animaux du foot mondial, sans oublier les talents d’humoristes de nos dirigeants ou encore la grande bouffe télévisuelle écœurante qui nous gave tout en nous imposant un régime draconien… l’équipe de la Revue tient à remercier, en les nommant, celles et ceux qui écrivent nos sketchs, à savoir: conseillers fédéraux, nationaux, aux Etats, députés, politicards, starlettes, moutons noirs… sans oublier tous les docteurs, théoriciens et philosophes de l’arrière-pays!
La Revue vous salue et se réjouit de vous retrouver pour sa énième édition…!
Du 21 novembre au 6 dé-cembre 2014 (sauf les lundis et mardis) à la grande salle.
«Liberté et poitrine», la Revue du FC Thierrens.

Informations et réservations sur
http://larevuedethierrens.ch/
Plus d’infos sur la Revue
La Revue de Thierrens a vu ses premières éditions il y a 40 ans. Au début ce n’était que quelques représentations devant quelques spectateurs, aujourd’hui ce ne sont pas moins de 12 représentations qui se jouent devant un public conquis de toute la Romandie, de Genève à Sion en passant par Neuchâtel et encore Fribourg. Les fonds récoltés par ce spectacle reviennent au club de football de Thierrens.
Il s’agit d’une véritable institution dans la région depuis de longues années. Chaque souper-spectacle voit plus de 100 personnes s’activer pour le bon déroulement de la soirée, qu’il s’agisse de la mise en place de la salle, du service des quelque 350 repas, de la réception des spectateurs, du nettoyage des locaux, de la tenue des bars et buvettes, etc.
Le spectacle seul voit évoluer pas moins de 50 personnes, qu’il s’agisse de musiciens, danseuses, actrices, acteurs, techniciens sons et lumières, hommes de plateau, etc. La plupart des artisans sont bénévoles et donnent de leur temps pour que ce soit chaque année une réussite.