Les citoyens du district ont du coeur

Post-Covid

Une partie des bénévoles et Monsieur Henri-Louis Doge à gauche

Thomas Cramatte  | En faveur des personnes précarisées par la crise du coronavirus, l’opération « Caddie pour tous » a permis de récolter des denrées de première nécessité dans toute la Suisse romande. C’est plus de 100 organisations romandes qui ont bénéficié de cette récolte durant les trois jours de l’action solidaire. Plusieurs entités régionales ont participé à l’événement du 4 au 6 juin. Ce projet est né de l’émission radiophonique « Chacun pour tous » présentée par Jean-Marc Richard et pilotée par Anouck Wehrli. En raison de la crise sanitaire, la récolte de denrées alimentaires devient difficile, voire même impossible pour les structures d’aides romandes. Avec cette opération, les services d’aide locaux ont observé un élan de solidarité incroyable. Les « Cartons du Cœur d’Oron et environ », « AlOront’aide » ainsi que les Services sociaux tiennent particulièrement à remercier la population et les communes pour leur générosité durant ces deux mois de crise. Mais comment fonctionnent ces organisations d’aide et qui peut en bénéficier ?

Les Cartons du Cœur

Cette association à but non lucratif est présente en terre vaudoise depuis 1993. Indépendante, elle organise plusieurs actions par année avec l’aide de bénévoles. Organisant deux collectes par année, les opérations de restitutions s’effectuent principalement dans des centres commerciaux. « En raison des mesures sanitaires toujours en vigueur, certains centres commerciaux n’ont pas autorisé de rassemblement par crainte de propagation de la maladie », explique Anne-Marie Nidrist, responsable des Cartons du Cœur, Oron et environs. Les produits de grande conservation récoltés ont permis à 174 familles de se nourrir pendant une à deux semaines. Plusieurs statistiques permettent de prendre conscience de l’ampleur des personnes dans le besoin. 59% des bénéficiaires sont de nationalité suisse, 74% d’entre eux ont des enfants et 15.8% ont 50 ans et plus. En Suisse, plus d’un million de personnes vivent dans la pauvreté, ou en dessous du seuil de pauvreté (revenu inférieur à Fr. 2293.- par mois). « Les Cartons du Cœur » reçoivent également des dons financiers. « Cet argent nous permet de distribuer des produits plus frais pour compléter les colis avant leur livraison, comme du lait, du pain, des légumes ou des fruits », précise la responsable d’Oron et région.

AlOront’aide

Egalement composée de bénévoles, cette jeune association distribue gratuitement de la nourriture tous les lundis. Des denrées qui proviennent exclusivement de marchandises invendues des supermarchés. Rapidement périssables, les aliments sont collectés par « Table Suisse », une structure redistribuant 16 tonnes d’excédents alimentaires quotidiennement à divers acteurs d’aide. « AlOront’aide » ouvre ses portes à toute personne possédant une carte d’accès (délivrée par les Services sociaux) à partir de 15h. « Pendant le confinement, nous avons continué d’honorer notre activité. Les Services sociaux étant fermés, nous n’avons cependant pas reçu de nouvelles inscriptions », indique Henri-Louis Doge, fondateur d’« AlOront’aide ». Une deuxième carte nommée « Voisin » permet de parrainer une connaissance dans le besoin. Valable trois mois, celle-ci permet un accès aux services de l’association afin de répondre aux personnes dans le besoin n’étant pas inscrites aux Services sociaux. Lors de l’opération « Caddie pour tous », des stands ont été aménagés à l’extérieur des supermarchés. Cette action a amené une visibilité supplémentaire pour les personnes dans le besoin et a permis de récolter plus de deux tonnes de nourriture. 

AlOront’aide vous remercie

Les bénévoles de l’association «AlOront’aide» remercient chaleureusement la population d’Oron et de ses environs pour toutes les denrées et les articles de soin qu’elle a donnés lors des journées Caddies pour tous. Votre générosité nous a touchés et beaucoup encouragés. Nous avons récolté près de deux tonnes de produits, ainsi qu’une aide financière bienvenue. Cela nous permettra de poursuivre notre aide dans de bonnes conditions tous les
lundis après-midi en faveur des personnes défavorisées de la région. Pour le comité : Chantal et Henri-Louis Doge