Le soleil joue à cache-cache et la lune en rougit

Michel Dentan | Dans la nuit de dimanche à lundi dernier, la réunion d’un double phénomène astronomique a été offert aux spectateurs qui avaient choisi de quitter leur nid douillet pour l’admirer : une super lune combinée avec une éclipse lunaire totale. En effet, à partir de 4h10, et pour environ une heure, le soleil, la terre et la lune se trouvaient dans un parfait alignement, plongeant cette dernière dans l’ombre de notre planète, faisant prendre à notre satellite naturel une magnifique couleur rouge cuivrée et lui donnant son nom de « lune de sang ». Cet événement exceptionnel a été rendu encore plus spectaculaire par le fait que l’orbite de cette pleine lune passait à quelque 356’000 kilomètres de notre terre, soit la plus courte distance de l’année. C’est ce que l’on nomme une super lune. Et pour ceux dont le réveil matin n’aurait pas fonctionné, la prochaine éclipse, survenant simultanément avec une super lune, aura lieu en 2033, leur laissant assez de temps pour remplacer les batteries.