L’Abbaye de la Haute-Broye revient du 9 au 13 juin pour sa 5e édition à Palézieux-Village

L’abbé président James Carruzzo cède le gouvernail

Les fines gachettes du Conseil de l’Abbaye

GIL. COLLIARD  |  Après une édition 2020 abandonnée, comme bien d’autres manifestations, l’Abbaye de la Haute-Broye revient ce week-end, au stand de tir et au Battoir de Palézieux-Village, avec un programme festif  copieux, de jeudi à lundi. Une atmosphère particulière animera ces journées au cours de laquelle James Carruzzo, 1er abbé président du Conseil depuis sa fusion, remettra son mandat.

Tirs, couronnement, cortège et ambiance

Jeudi 9 juin, début des festivités dès 17h auprès de la tonnelle sur la place du stand de tir, avec l’ouverture officielle, accompagnée du vin offert par la commune d’Oron. Au menu, sanglier à la broche et ambiance « schwytzoise ».

Vendredi 10 juin, dès 14h30, ouverture du bureau de vente des passes au stand de tir et début des tirs à 15h30 ainsi que pour les « cibles jeunesse » à 50m et remise des prix à ces derniers à 20h. Dès 19h, soirée au Battoir avec le tartare de bœuf sur inscription et le concert du Beau Lac de Bâle. 

Samedi 11 juin, dès 9h ouverture du stand de tir pour retirer les passes et tirs, de 9h30 à 11h30 et de 13h30 à 17h30. 12h, rôti à la broche servi au stand, dès 18h ambiance et pizzas au feu de bois.

Dimanche 12 juin, couronnement des rois. 10h, culte au temple de Palézieux, 10h30, accueil, avec la fanfare l’Harmonie, des membres, invités officiels et de l’invité surprise sur la place devant l’administration communale de Palézieux. 11h15, cérémonie du couronnement des rois, 11h30 cortège et 12h15 banquet officiel sur inscription. 14h30, partie officielle, sous la houlette du major de table, Yann Stucki qui remettra également son mandat après avoir égayé cinq abbayes d’anecdotes croustillantes et autres jeux de mots et remise des prix, suivies de la levée des danses et de l’animation par les tambours de la Jeunesse de Palézieux. Une journée qui sera clôturée par le concert, dès 17h30, de Gavuline Rock Band.

Lundi 13 juin, après les rangements, une soirée familiale sera organisée, sur inscription avec la traditionnelle langue de bœuf et permettra de revivre les moments particuliers de ce long week-end.

Steve Mercanton; Etienne Chamot, Stéphane Bussard, Pascal Dufey, Yann Stucki et James Carruzzo

Un mandat riche en créativité

Capitaine d’un vaisseau qui a navigué toutes voiles dehors, l’abbé président, cède le gouvernail de l’Abbaye de la Haute-Broye issue en 2012 de la fusion de trois Abbayes locales* rassemblant à elles trois quelque 640 ans d’histoire. « Après un certain temps dans une société, il faut passer la main et ne pas attendre que tous les membres arrêtent en même temps » confie James Carruzzo souriant sous sa moustache. Relevons ici quelques faits et réalisations qui ont été menés de main de maître par cette équipe soudée et motivée emmenée par son chef jamais à court d’idées. 2012, pour la première édition des abbayes fusionnées, le cap des 100 tireurs est passé. Un beau chapeau vaudois orné d’un cordon rouge et jaune fleuri sur les têtes des membres. La société de Jeunesse de Palézieux et la commune d’Oron apportent leur soutien qui sera pérennisé. 2014, tour de force, construction de la passerelle enjambant la Broye, démontage pour la première fois, de la paroi du Battoir et création d’une scène éphémère de 85m2, sans oublier l’inauguration du drapeau. En 2016, premier tir des jeunes, ouvert à tous, de 10 à 16 ans, la relève de la société. Inauguration du caveau de l’Abbaye construit par les membres et inauguration du barbecue, livré à la proie des flammes le dimanche de l’Abbaye à 6h15. 2017, pas arrêtée par ce coup de trafalgar, l’équipe (250h de bénévolat) le reconstruira plus solide qu’avant. Son inauguration suivra le 20 mai. 2018 verra l’aménagement de la place le long de la Broye avec une belle table en mélèze offerte par les sociétés de tir et la distribution à tous des nouveaux verres de l’Abbaye et leur porte-verre en cuir. 2022, un premier culte est au programme de cette manifestation en pensée avec les membres disparus au cours de ces quatre années. A cela il faut ajouter la venue des invités surprises tels que Pascal Couchepin, François Margot ou Bouillon et son faux pasteur… Seule petit regret pour l’abbé président, la modification de la buvette du stand qui n’a pas encore abouti, mais le projet est en main de la municipalité.

Pour l’heure place aux festivités, au plaisir de partager quelques instants avec ces joyeux compagnons. Ne manquez pas de venir applaudir les fines gâchettes couronnées par leur demoiselle d’honneur et d’assister au cortège clôturé au son du canon.

* L’Abbaye du cordon rouge, vert et blanc de  Palézieux, créée en 1806, l’Abbaye des Fusiliers des paroisses d’Oron-Palézieux datant de 1768  et l ‘Abbaye de la Société militaire des Amis de la Montagne d’Oron créée en 1852.