La gare de Puidoux et son train à vapeur

Le train à vapeur en gare de Puidoux

Gérard Bourquenoud | Puidoux, un village de Lavaux, situé sur la ligne ferroviaire Lausanne – Fribourg dont la gare a été inaugurée en 1908. C’était l’époque du train à vapeur que l’on entendait rouler à distance et son sifflement lorsqu’il entrait en gare ou à l’approche des passages à niveau. Il n’était pas aussi rapide que ceux d’aujourd’hui, mais les voyageurs prenaient leur temps pour se déplacer dans le pays. Personne n’était pressé, ni stressé. A la loco,  qui était une attraction pour les adultes comme pour les enfants, étaient accrochés seulement trois à cinq wagons voyageurs, parfois ceux du transport de marchandises et de la poste. La gare de Puidoux-Chexbres ne connaissait pas la foule sur les quais, car le village lui-même ne comptait qu’une centaine d’habitants et plus d’un millier avec les localités de proximité. Il y a plus d’un siècle, il y avait déjà des touristes qui venaient découvrir cette merveilleuse région vaudoise avec son vignoble qui se mire dans le lac Léman, avec comme toile de fond, les montagnes de Savoie et du Valais. Ils étaient pris en charge à la gare de Puidoux-Chexbres par des voitures à deux chevaux qui les emmenaient en excursion dans le Lavaux. Cette photo qui date de 1909 nous a été envoyée par Francine Loup-Métraux, de Chexbres, fidèle lectrice de notre journal.