Football – L’AS Haute-Broye en 2e ligue

Cette promotion concerne non seulement le club, mais également toute la région

Et voilà, c’est fait et très bien fait! Trois matches, trois victoires !

Pierre Carera, premier président de l’ASHB | Merci à la génération actuelle, dirigeants, joueurs, entraîneurs pour avoir su trouver l’alchimie nécessaire à cette promotion. Une promotion en deuxième ligue souhaitée, attendue depuis la fusion des FC Oron et le FC Palézieux en 1986.

Bravo pour ces magnifiques matches et ces trois victoires à Yverdon contre Bosnia (3 à 1), contre Assens (2 à 0) et samedi dernier dans cet écrin lacustre de Prangins (2 à 1).

Merci à tous les supporters venus nombreux à chaque match en tee-shirt jaune préparé en 3 jours par le comité avant le premier match, chapeau !

Merci aux « Amis de l’AS » d’avoir offert le car, pour le déplacement à Prangins, des joueurs et supporters. Ils ont pu ainsi chanter, encourager, applaudir leurs protégés et surtout trinquer avec eux en fin de match.

Et maintenant : « Que vais-je faire ? » dit la chanson. En effet, une promotion en deuxième ligue n’est pas un fait anodin dans la vie d’un club. Bien des exemples nous le montrent qu’une ascension prise à la légère se solde par une relégation immédiate. Cette nouvelle catégorie de jeu l’AS doit et veut y rester de manière durable, voire plus ! Pour ces nombreux juniors du club et du groupement Haute-Broye, Jorat-Mézières, Savigny-Forel.

Cette promotion concerne non seulement le club, mais également toute la région en premier lieu les autorités de la commune d’Oron. L’AS peut disposer certes de trois terrains, mais un seul est homologué deuxième ligue, à Oron-la-Ville, avec des vestiaires trop petits pour accueillir 3 arbitres !

Des problèmes apparaissent, des solutions existent. Avec intelligence et compréhension mutuelle, elles seront trouvées. C’est mon souhait le plus cher !

Vive l’AS HAUTE-BROYE

Joueurs et supporters après la victoire à Yverdon