Et l’aventure continue… !

Jean-Pierre Lambelet  |  L’article paru dans votre journal favori le jeudi 23 juin dernier au sujet du Supermarché Kellenberger de Puidoux était intitulé «la fin d’une époque». Deux mois plus tard, le 29 août, s’est déroulée l’inauguration du magasin Migros Partenaire Puidoux dont Ramiz Orani a pris la direction le 1er juillet. Ramiz Orani avait invité les autorités communales, des partenaires commerciaux et naturellement les responsables de Migros Vaud qui lui ont permis de mener à bien cette entreprise.

Anton Chatelan, au nom de Migros Vaud, a énuméré quelques défis actuels que doit relever aujourd’hui le commerce de détails et de l’alimentation. Avec par exemple l’éclatement de l’offre qui n’est plus confinée uniquement dans les magasins de détails, mais qui est disponible sur Internet 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ou alors aussi la Poste, les kiosques, les stations services qui nous permettent d’acheter des aliments ou des objets qui n’ont plus rien à voir avec le métier de base.

Les lois et règlements sont aussi devenus plus pointus et plus précis. La transparence et la traçabilité sont des éléments incontournables qui accompagnent chaque produit et qui doivent garantir la qualité et la fraîcheur de chacun d’eux. Migros s’engage à fond dans le développement durable en plaçant le client au centre de ses préoccupations tout en gardant la meilleure proximité possible. La solution d’avoir un magasin en franchise à Puidoux s’est imposée d’elle-même après la fermeture de celui de Chexbres, avec l’atout de pouvoir conserver la boucherie Suter.

Anton Chatelan souhaite bon vent et bonnes affaires à Ramiz Orani et ses collaborateurs, et René Gilliéron, syndic de Puidoux, en fait de même en relevant tout le mérite de Ramiz Orani d’avoir assuré la continuité de ce commerce ouvert depuis le 27 avril 1992 par Walter Kellenberger et son épouse Gabriela. Puis, c’est au tour de Ramiz Orani d’évoquer avec beaucoup d’émotion et de sincérité le chemin parcouru depuis son arrivée en 1985 en tant que ferrailleur, puis dès 1992 comme collaborateur de M. Kellenberger pour arriver à ce jour à la tête de ce Migros Partenaire Puidoux. Il a «bossé» dur pour être un père exemplaire pour sa famille et un employé modèle et il considère que Migros est pour lui une des bonnes étoiles qui l’ont accompagné depuis son arrivée en Suisse. Il convie tous les invités à partager le verre de l’amitié au sein même du magasin et à déguster de délicieuses friandises.