Entrez dans l’« Olymp’UIF » !

Christine Flotron  |  De la belle mu-sique, un programme varié, et des déesses et dieux un peu paresseux, nous voilà plongés dans l’univers de la mythologie grecque pour cette édition 2016 des soirées annuelles de l’Union Instrumentale de Forel (Lx). Le public nombreux a apprécié ce voyage dans l’«Olymp’UIF», les 5 et 6 février.

En introduction, le groupe de percussions avec leur professeur Grégory Wuest et l’ensemble des cadets, dirigé par Sébastien Pasche, ont montré à tous que la Fanfare de Forel a encore un bel avenir devant elle.
L’Union Instrumentale a ensuite notamment présenté sa pièce de libre choix, «The Year of the Dragon» de Philip Sparke, qu’elle interprétera lors de la Fête fédérale des musiques à Montreux en juin 2016. Ce morceau mélange férocité, dans le premier et le troisième mouvement, et douceur, avec un solo de trombone interprété par Marie Golliez dans la deuxième partie. Il permet à chaque musicien de repousser ses propres limites.
Philippe Richard a emmené le public dans l’Olympe avec une musique traditionnelle «Y Deryn Pur». Puis, dans la deuxième partie du concert, Sébastien Pasche nous a renvoyés tout droit au purgatoire avec ses envolées de doubles croches dans «Zeibekikos».
Après l’entracte, les dieux sont illustrés par de la musique grecque. Entre «Olympus» pour Zeus, «Barbarian Horde» pour Hadès, «My Way» pour Narcisse, et «Zorba’s Dance» pour Dyonisos, le public a pu entrer dans l’univers particulier de la mythologie.
Pour pimenter ce retour en Olympe, certaines déesses et des dieux grecs sont venus narrer leurs histoires légendaires interprétées par quelques jeunes musiciens de la société; la petite troupe a su mettre de l’ambiance entre les morceaux de musique.
Il serait possible de citer encore d’autre morceaux et d’autres petites anecdotes. Mais le mieux, c’est de vous laisser les découvrir vous-même en allant écouter leur dernier concert ce samedi 13 février au Forum de Savigny à 20h.