André Favre nous a quittés

Homme bienveillant, profondément attaché aux valeurs familiales

Sa famille | Le 1er janvier 2021 est décédé subitement André Favre dans sa 80e année. Natif d’Ecoteaux, il était le fils de feu de Charles et Aline. Il était le frère ainé d’Eliane, Roger, Marlyse et Jacqueline. Il était l’époux de Marinette avec laquelle il a été marié 49 ans. Il laisse dans le deuil son épouse et ses enfants Valérie et Cédric et son petit-fils Lucas, ainsi que de nombreux parents et amis. Après son apprentissage de menuisier au sein de l’entreprise Porchet à Maracon, il y a travaillé pendant 33 ans. Au cours des années suivantes et ce jusqu’à sa retraite, il a travaillé au service des autoroutes du canton de Vaud. A sa retraite, il resta actif et œuvra pour les taxis à Vevey jusqu’à sa 78e année. Homme bienveillant, profondément attaché aux valeurs familiales, il fit partie des amis gyms d’Ecoteaux-Maracon et fut juge fédéral en athlétisme plusieurs dizaines d’années. Il était membre de l’abbaye de la Haute-Broye et des tireurs sportifs de Palézieux. Au cours de sa vie, il a eu le privilège de visiter plusieurs pays, dont la Nouvelle-Zélande, le Canada, la République Dominicaine, la Thaïlande et son dernier grand voyage en 2017, la Chine. Un de ses plus grands souvenirs, nous pensons, c’était son voyage pour sa mise à la retraite en Ecosse pour voir le Military Tattoo. Suite à ce voyage, il resta « abonné » aux Tattoo en se rendant régulièrement à Bâle ou Avenches.