17 Décembre 2017
N°47 Du jeudi 14 décembre 2017 ● 67e année (N°3214)

Budget 2018 accepté à l’unanimité

Conseil communal d'Oron du 4 décembre

Conseil communal

RS  |  Dernière séance de l’année pour le Conseil communal d’Oron, à Ecoteaux, le 4 décembre. Les 55 conseillers communaux qui ont répondu à l’appel ont approuvé le PV de la séance du 13 novembre à l’unanimité. La présidente a fait part pour les communications du bureau, des modalités en cas de remplacement d’un nouveau membre en cours de mandat, modalités rappelées par une notice du préfet sur la procédure exacte du règlement à suivre. Pour les communications de la municipalité, l’événement du téléthon, l’attribution du mérite sportif et culturel, la descente aux flambeaux et l’illumination du sapin furent annoncés. Suivait ensuite le postulat de Monique Ryf, élaboré par le groupe PS et sympathisants du Conseil communal d’Oron. Ce postulat demandait à la municipalité d’examiner l’opportunité de modifier le règlement, établi et arrêté en 2015, sur les horaires d’ouverture des commerces, afin de prendre en compte la réalité familiale et sociale qu’une prolongation des horaires d’ouverture de certains commerces engendrerait. Sur la pertinence de ce postulat, beaucoup de conseillers se sont exprimés. Les sensibilités divergentes et les arguments divers relevés ont finalement abouti à un refus par 29 voix contre 24 et 1 abstention. Le préavis municipal n° 21/2017 sur le budget de la caisse communale pour l’année 2018 a été accepté à l’unanimité. Certains points de détail ont demandé quelques éclaircissements. Parmi les exemples clarifiés: le coût des transports des élèves à la hausse, l’entretien et la gestion du parc des «Molochs», les clarifications de répartitions financières et redistributions diverses pour certains postes. Il a été relevé que le budget 2018 a été établi avec grande prudence. Le syndic, Philippe Modoux, a rappelé que le gros investissement, à savoir celui de restructurer le collège en priorité, allait pénaliser la commune d’Oron pour quelques années à venir, mais que c’était un incontournable. Le choix est celui de promouvoir l’école en globalité pour répondre aux besoins futurs. Le préavis municipal n° 22/2017 portait sur une demande de crédit de 50’000 francs, pour la désaffectation partielle du cimetière d’Oron-la-Ville. Le municipal, Daniel Sonnay, a rappelé le gros travail généré par la voirie pour entretenir la surface de 480 m2, laissée parfois à l’abandon, tout comme la nécessité de remplacer la haie vieillissante sur 180 mètres par une haie en adéquation avec le biotope. Les travaux projetés garantiront le respect des sépultures et du lieu. Le préavis a été  largement accepté, tout comme l’a été le préavis municipal n°23/2017 portant sur la création d’une servitude de passage à pied sur les parcelles 370 et 16046 «Aux Léchaires» à Palézieux. Parmi les divers et propositions individuelles, en ce qui concerne Palézieux toujours, entre tas de neige et auberge communale, suite à une question d’un conseiller, Daniel Sonnay a pu annoncer qu’un embryon germé le 30 novembre, en rapport avec la fameuse étude, avait permis au voyer de se prononcer et d’apporter des correctifs au plan visionné. Ce plan sera soumis aux riverains concernés par l’axe routier, par le trottoir, d’ici mi-2018. Le conseil communal s’est clos à 21h30.

 

Tags